Tanitnews

Hillary Clinton gagne l'Etat-clé du Nevada — Elections américaines


Alors que Donald Trump n'était qu'un candidat parmi une dizaine de républicains pour la course à l'investiture l'hiver dernier, la petite île du Cap Breton au nord de la province de Nouvelle-Ecosse sur la côte atlantique avait proposé d'accueillir les Américains préférant éviter une administration Trump.

A l'inverse, les mines s'allongeaient à l'intérieur de la soirée électorale d'Hillary Clinton, 69 ans, qui espère devenir la première femme présidente des Etats-Unis.

Les démocrates et Hillary Clinton, comme les observateurs, ont largement sous-estimé la puissance de ce mouvement conservateur, mélange de rancoeur et de protectionnisme, de peur et de méfiance à l'égard de ces "élites", politiques ou journalistiques, que Trump n'a cessé de dénoncer pendant la pire campagne électorale de l'histoire des Etats-Unis.

Outre la Floride, la Caroline du Nord et l'Ohio, deux autres Etats cruciaux, étaient tombés dans son escarcelle plus tôt dans la soirée.

Plus de 200 millions d'Américains étaient appelés aux urnes mardi pour choisir le successeur de Barack Obama, extrêmement populaire, qui quittera la Maison Blanche le 20 janvier après huit années au pouvoir. La Bourse de Tokyo cédait 5,8% et la Bourse de New York s'orientait, selon les futures sur indices, sur une ouverture en baisse de plus 4%.

Wenger compare Özil à Bergkamp — Arsenal
Et n'hésite pas à le comparer à un illustre ancien Gunner: Dennis Bergkamp ". Le technicien français entend écrire la légende d'Arsenal cette saison.

Avec ces deux importantes victoires, M. Trump totalise 217 des 270 grands électeurs nécessaires pour s'installer dans le Bureau ovale.

Hillary Clinton emporte l'Illinois dans le Midwest et plusieurs Etats de la côte est: le New Jersey, le Massachusetts, le Maryland, le Delaware, Rhode Island et le Vermont, ainsi que la ville de Washington. Neuf électeurs noirs sur dix ont voté pour la candidate démocrate.

MAJ: 2h 39: Les républicains ont conservé le contrôle de la Chambre des représentants aux Etats-Unis à l'issue des élections législatives qui se déroulent en même temps que le scrutin présidentiel, ont annoncé des chaînes de télévision américaines. Le peso mexicain MXN=, considéré comme un "thermomètre Trump", chutait de près de 7,5% face au dollar mercredi dans les premiers échanges après des indications suggérant que le candidat républicain Donald Trump était en tête en Floride, Etat clef pour remporter l'élection présidentielle américaine. Cet Etat côtier était déjà républicain lors de la réélection du président Barack Obama. Le moment est venu pour les Etats-Unis de panser les plaies de leurs divisions, a déclaré le président élu devant ses partisans. Trois bulletins sur quatre en faveur de la candidate démocrate Hillary Clinton ont été déposés par des électeurs non-blancs.

Par ailleurs, les résultats ne sont pas encore déterminés pour la Géorgie, la Caroline du Sud et la Virginie, les autres Etats qui ont été les premiers à fermer leurs bureaux de vote.

Articles Liés

Commentaires