Tanitnews

13-novembre: la France rend un hommage dépouillé aux victimes


Du Stade de France au Bataclan, à chaque étape quasiment le même cérémonial dépouillé: six plaques dévoilées "en mémoire des victimes blessées et assassinées" par les commandos du groupe jihadiste État islamique (EI). Le président François Hollande et la mairesse de la ville lumière, Anne Hidalgo, ont dévoilé une plaque, devant le restaurant Le Petit Cambodge où plusieurs personnes ont trouvé la mort le 13 novembre 2015. "Les terroristes se sont trompés: le malheur n'a pas divisé", a assuré Anne Hidalgo.

Partout, le même recueillement, des étreintes, parfois des larmes. Une association de victimes, "13 novembre: fraternité et vérité", appelle les Français à participer en allumant une bougie à leurs fenêtres.

"Un an après, le souvenir des victimes est intact, la peine immense". Samedi soir, Sting a donné un concert au Bataclan marquant la réouverture de cette salle de spectacle un an après l'attaque.

Des victimes et survivants de l'attaque, dont des membres du groupe de rock américain Eagles of Death Metal, en conflit avec la direction de la salle depuis qu'ils émis des soupçons à l'encontre de ses vigiles, devraient assister à la cérémonie.

Jesse Hughes, le chanteur des Eagles of Death Metal, était présent. Mais le manager du groupe a démenti cet incident.

Juppé en baisse, Sarkozy et Fillon en hausse — Primaire à droite
Méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne de référence) et stratification par région et catégorie d'agglomération. La primaire de la droite et du centre se déroule les 20 et 27 novembre.

Dimanche, à 12h30, un rassemblement public est aussi prévu devant la mairie du XIe arrondissement, où seront lâchés des ballons pour "représenter symboliquement, dans leur ensemble et leur diversité", toutes les victimes.

Cent trente morts, des centaines de blessés, une capitale meurtrie et un pays aujourd'hui d'autant plus éprouvé que d'autres attentats ont suivi, comme à Nice le 14 juillet (86 morts): "Nous ne sommes plus comme avant", a souligné François Hollande vendredi soir, avant la minute de silence qui a précédé le match France-Suède au Stade de France. Le Premier ministre Manuel Valls a déclaré dimanche à la BBC que ce régime d'exception allait sans "doute être prolongé de quelques mois" en janvier, notamment en raison de la présidentielle.

Pour Alain Juppé, candidat à la primaire de droite, "il faut que les dirigeants de la France se montrent à la hauteur, et mettent en œuvre tous les moyens pour en finir avec le terrorisme". "Pour les victimes, c'est leur jour de deuil, leur jour de rassemblement", souligne Caroline Langlade, de l'association de victimes Life for Paris.

L'archevêque de Paris, le cardinal André Vingt-Trois, présidera à 18H30 en la cathédrale Notre-Dame une messe d'hommage.

Des lanternes, "symboles d'espoir et de vie", doivent aussi être déposées le soir le long d'un canal proche de plusieurs terrasses ciblées par les attaques. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Articles Liés

Commentaires