Tanitnews

Bataclan : les Eagles of Death Metal refoulés du concert de Sting


"Oui, le terrorisme nous frappera encore".

Dimanche, la salle aura refermé ses portes.

"Il a eu le ton juste, c'était un magnifique moment", a confié après le concert l'un des spectateurs, Stephane Pocidalo, 35 ans, au sujet de Sting, qui a évoqué la situation des migrants avant sa chanson "Inchallah" et rendu hommage à James Foley, le reporter américain exécuté en Syrie en 2014 par l'organisation État islamique (EI). Marc Pollack a apporté un virulent démenti au fait deux membres du groupes auraient été refoulés: "Jesse n'a même pas essayé d'entrer dans la salle pour le concert de Sting".

L'évènement sera diffusé dans la nuit du dimanche 13 au lundi 14 novembre à 0h55 sur France 2. Le chanteur de 65 ans y avait donné un célèbre concert avec Police le 23 avril 1979. "La France et le monde entier vont voir que le Bataclan revit".

Le chanteur des Eagles of Death Metal a assuré ce dimanche 13 novembre à Paris qu'il n'avait pas l'intention d'assister au concert de Sting organisé la veille, pour la réouverture du Bataclan, alors que la direction de la salle affirme l'avoir refoulé.

COP22: Mohammed VI pour une solidarité intergénérationnelle face au réchauffement climatique
En effet, l'humanité entière place de grands espoirs sur les décisions qui seront prises au cours de cette conférence. Dans cette perspective, le Roi Mohammed VI a estimé que l'Accord de Paris n'est pas une fin en soi.

Ils ont vécu au plus près les attentats du Bataclan.

Dimanche, le président François Hollande et la maire de Paris Anne Hidalgo, se rendront sur les six lieux touchés par les attentats: Stade de France, restaurant Carillon/Petit Cambodge, bars-restaurants Bonne bière, Comptoir Voltaire, Belle équipe, et salle du Bataclan.

Quelques minutes avant le début du concert, notre journaliste Sacha Benitah est sur place pour vous faire vivre les coulisses en direct.

Au Stade de France, les djihadistes avaient fait une première victime. Les attentats avaient aussi fait au total quelque 400 blessés, sans compter les personnes suivies pour troubles psychologiques. "Ils sont venus, je les ai virés, il y a des choses qu'on ne pardonne pas", a expliqué samedi à l'AFP le co-directeur de la salle, Jules Frutos après le concert-hommage de Sting. Depuis l'attentat, Eagles of Death Metal a rejoué deux fois en France, une fois très brièvement à la fin d'un concert de U2 en décembre, et la deuxième fois en février, pour un concert à Paris en présence de survivants de l'attaque. Mais depuis le soir du 13 novembre 2015, le groupe américain a suscité de nombreuses polémiques: en mars, Jesse Hughes avait estimé dans une interview à une chaîne de télévision américaine que l'attaque du 13 novembre 2015 avait été préparée de l'intérieur de la salle et exprimé des soupçons à l'encontre des vigiles.

Articles Liés

Commentaires