Tanitnews

Fillon loin devant selon les premiers résultats — Primaire à droite


Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, 71 ans, a longtemps été donné favori par les sondeurs.

"Les gens savent que c'est important, car le candidat qui sera choisi aura des chances d'être élu en 2017", soulignait Madi Latil, présidente d'un bureau à Nice.

Il y avait la queue devant une série de bureaux, selon plusieurs journalistes de l'AFP.

Dernier à glisser son bulletin, vers midi, dans son fief bordelais, après avoir patienté longuement, Alain Juppé s'est dit "zen". Lui aussi a du patienter longuement dans une file d'attente. En effet, c'est la première fois que la droite et le centre organisent une primaire. Face à une gauche en miettes, le finaliste a de bonnes chances de remporter la présidentielle en 2017, a priori face à l'extrême droite, selon presque toutes les enquêtes d'opinion.

Manuel Valls analyse les rapports de force de la primaire de droite.

Trois débats télévisés entre les candidats - six hommes et une femme- ont permis à un troisième homme, François Fillon, 62 ans, qui fut le discret premier ministre de Nicolas Sarkozy pendant tout son mandat, de faire une remontée fulgurante dans les sondages ces derniers jours.

Syrie: "le temps est compté" à Alep-Est, selon l'émissaire de l'ONU
Selon l'OSDH, près d'une centaines de civils ont péri depuis mardi dans les bombardements du régime. Staffan De Mistura demande un arrêt des attaques contre les civils.

Le duel est devenu un match à trois. Depuis son quartier général, il a déclaré qu'il respectait le choix des Français et a annoncé son choix de voter pour François Fillon au deuxième tour.

Nicolas Sarkozy a tenu a remercier et a reconnu les qualités tant de François Fillon que d'Alain Juppé.

Suivent très loin derrière Nathalie Kosciusko-Morizet (2,5%), Bruno Le Maire (2,5%), Jean-Frédéric Poisson (1,4%) et Jean-François Copé (0,3%). Derrière, la crainte, voire la conviction, que leur camp sera éliminé dès le premier tour en 2017 et que Marine Le Pen sera au second tour.

Les organisateurs veulent éviter au maximum d'éventuelles contestations. Grosse déception pour Jean-François Copé.

Voici les résultats, sur 7 948 bureaux dépouillés (sur 10 228 bureaux au total), publiés par la haute autorité de la primaire. "Tout est né avec vous, tout continuera de grandir avec vous, a-t-il précisé à ses soutiens". Le tableau plus affiné du vote, visible régulièrement sur le site internet primaire2016.org, ne sera pas connu avant le milieu de la soirée.

Les premiers résultats significatifs sont attendus vers 22 h 30 (16 h 30, HNE).

Articles Liés

Commentaires