Tanitnews

Et si "Une ambition intime" avait fait gagner Fillon ?


Pour Karine Le Marchand, elle n'y est certainement pas pour rien.

François Fillon a créé la surprise ce dimanche en ressortant grand vainqueur de la primaire de la droite, avec 44% des votes en sa faveur, loin devant Alain Juppé (28.5%) et Nicolas Sarkozy (20.6%). Interrogé par Le Parisien, celui qui fait désormais figure de favori pour être le poulain de la droite à la présidentielle explique avoir senti "une dynamique très puissante autour de (lui)".

Si l'ancien Premier ministre avoue ne pas avoir été emballé à l'idée de participer à cette émission, souvent raillée pour son ton peu académique. Il avait parlé astrologie avec l'animatrice, évoquant sa vie de famille et allant jusqu'à faire une démonstration de drone, l'une de ses passions.

Instagram se lance dans la vidéo en direct et les contenus éphémères
Désireux de séduire un public toujours plus jeune, le réseau social de photos continue d'imiter ses concurrents. Là encore les destinataires voient le contenu une seule fois avant sa disparition.

À l'instar des autres poids lourds présumés de la primaire, François Fillon avait accepté de se confier sur le divan de celle que certains se plaisent à considérer comme la psy des politiques. En effet, le 6 novembre dernier, son portrait diffusé dans l'émission de Karine Le Marchand avait fait sensation. C'est d'ailleurs l'avis d'un certain. Selon lui, sa participation à l'émission de M6 Une Ambition intime a "incontestablement" joué en sa faveur.

"Les téléspectateurs ont en tout cas découvert que j'avais d'autres passions dans la vie que la politique", se réjouit-il surtout, estimant que "cet équilibre est une qualité" et qu'il n'est "pas dévoré par l'obsession du pouvoir". "Il a joué le jeu, j'ai compris qu'il me faisait confiance, son regard a changé, la porte s'est ouverte", se félicite aujourd'hui Karine Le Marchand, "il y a eu une réaction des gens sur ce qui les touchait" et ils se disaient: "'Ah mais lui était cancre à l'école", "Mais qu'est-ce qu'il est drôle", "Qu'est-ce qu'il est beau aussi". "Moi quand je regardais l'émission, j'ai vu qu'il se passait quelque chose", réagit l'animatrice.

Articles Liés

Commentaires