Tanitnews

Juppé attaque le programme de Fillon — Primaire Les Républicains


L'heure est aux explications.

A droite, l'après-Sarkozy démarre sur les chapeaux de roue.

Alain Juppé, qui fut aussi Premier ministre (1995-1997), a veillé à ne pas l'attaquer frontalement.

"Ni sur les valeurs, ni sur le plan économique, le programme de François Fillon n'est un programme dangereux". Un "béni oui-oui" adoubé par Vladimir Poutine et la Russie. Il a aussi des soutiens à l'extrême droite. "Traditionaliste" même, avec l'appui de l'organisation anti-mariage homosexuel Sens commun.

"Moi, a insisté M. Juppé, je me suis toujours battu avec la plus grande énergie contre le FN". Hervé Mariton en appelle au "respect mutuel".

De son côté, M. Fillon ne saurait bénéficier de son magnifique redressement sans admettre qu'il entraîne la re-mobilisation de ceux qui n'ont pas voté pour lui. "Depuis lundi, certaines attaques, certaines caricatures, sont inacceptables", condamne cet ancien soutien de Nicolas Sarkozy.

Interpellation du meurtrier de la maison de retraite
Une employée a pu donner l'alerte, mais une de ses collègues a été trouvée morte à l'arrivée des gendarmes, tuée par arme blanche. La Société des Missions Africaines est une communauté de missionnaires catholiques européens, africains et asiatiques.

Plus de 200 parlementaires de la droite et du centre ont appelé à " un débat franc mais respectueux des uns et des autres", dans une tribune publiée jeudi par le quotidien conservateur Le Figaro.

"Aucun coup sous la ceinture", seulement quelques demandes de "clarifications", s'est défendu mercredi sur TF1 le principal incriminé, Alain Juppé, exhortant son adversaire à ne pas "jouer les chochottes" et rappelant avoir lui aussi subi son lot d'attaques. François Bayrou est finalement sorti de son silence, dans une interview pour Reuters. Est-ce 'réactionnaire' que de rappeler qu'un enfant a le droit de connaître son père et sa mère comme l'affirme la convention des Nations unies sur les droits de l'enfant?', s'interrogent les soutiens de l'ex-premier ministre, avant de (mal) citer Albert Camus: "Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde".

Après le premier tour, dont la participation définitive s'établit à 4 272 880 électeurs selon la Haute autorité, les deux concurrents s'affronteront jeudi soir lors d'un débat télévisé.

En déplacement à Viry-Châtillon (Essonne), s'est indigné que M. Juppé lui prête une ambiguïté sur l'avortement: "Jamais je n'aurais pu penser que mon ami Alain Juppé tombe aussi bas!"

François Fillon a en effet assumé sa volonté de "désétatiser le système de santé" en focalisant "l'assurance publique universelle sur des affections graves ou de longue durée, et l'assurance privée sur le reste", tout en mettant en place "un bouclier de santé pour que les personnes à revenu modestes ne soient pas concernées par cette obligation". "Mais vous voulez diriger la France."lui rétorque Léa Salamé. C'est la règle médiatique", a estimé l'ancien président qui, selon des proches, devrait désormais se consacrer à d'autres projets, peut-être des conférences à l'international, voire la reprise de son projet de fonds d'investissement".

"C'est le rôle qu'a eu Michelle Obama auprès de son mari, on l'a vu aussi chez nous avec Carla Sarkozy, Pénélope Fillon, Brigitte Macron.", énumère Alain Juppé.

Articles Liés

Commentaires