Tanitnews

Formule 1 : La vidéo nostalgique de Nico Rosberg


Mercedes ignore quelles en seront les conséquences. Ils pilotaient la même voiture, Lewis et lui, et il a inscrit le plus de points.

Hamilton avait volontairement désobéi à son équipe et avait continué à ralentir son équipier Nico Rosberg dans l'espoir que ce dernier se fasse dépasser par deux concurrents, ce qui lui aurait permis de conserver sa couronne.

Sacré champion du monde dimanche, Nico Rosberg mérite son titre pour Kimi Räikkönen! Et cela a bien failli marcher puisque Sebastian Vettel (Ferrari) et Max Verstappen (Red Bull) ont franchi la ligne d'arrivée avec respectivement 0,4 seconde et 1,2 seconde de retard sur l'Allemand. Mercedes n'a pas aimé cette attitude, en lui demandant plusieurs fois de hausser son rythme, mais après la course, Toto Wolff, le patron de Mercedes Motorsport, a reconnu qu'il comprenait Lewis Hamilton. En un sens c'était aussi compréhensible même si c'était très, très dur comme résultat, et c'est une chose dont il n'est pas nécessaire de reparler à mon avis.

Mercedes n'a pas encore décidé quelles seront les conséquences de cette tactique. Ce qui nous aide, c'est que nous avons du respect l'un pour l'autre. Je peux comprendre pourquoi il a roulé de cette façon, c'était son instinct.

Toto Wolff a aussi rappelé que la rivalité entre les deux pilotes n'a pas apporté que des situations aisées à aborder, mais reste fidèle à la ligne de conduite fixée par Mercedes, à savoir une liberté de courir, sans consignes entre les deux équipiers.

Articles Liés

Commentaires