Tanitnews

Hollande : tous les embargos imposés contre Cuba doivent être définitivement levés


Johnston se rendra à Cuba à la demande de Justin Trudeau pour prendre part à l'événement qui se déroulera à la Place de la révolution mardi soir. De nombreux restaurants ont réduit leurs heures d'ouverture et la vente d'alcool a été interdite.

"Je veux, à l'occasion de la disparition de Fidel Castro, encore insister pour que l'embargo qui pénalise Cuba puisse être définitivement levé", a affirmé M. Hollande lors du sommet de la francophonie qui se tient à Madagascar.

Les médias nationaux programmaient reportages, documentaires et débats à la gloire du "camarade Fidel".

Depuis vendredi soir, Cuba fait silence et l'on n'entend plus les airs de musique et de danse qui font habituellement la richesse sonore des rues de La Havane.

" J'aurais souhaité qu'il vive 30 ans de plus, mais bon, personne ne peut battre le destin", a confié à l'AFP Guillermo Suarez, un maçon de La Havane âgé de 52 ans. "Permettez-moi, en ce jour de deuil pour le peuple cubain et pour sa famille, de vous présenter, au nom du peuple et du gouvernement algériens ainsi qu'au mon nom personnel, nos plus sincères condoléances et vous assurer de notre compassion et de notre solidarité", écrit le chef de l'Etat dans son message.

Depuis 2000, Fidel Castro souffrait de graves problèmes intestinaux, à cause desquels il s'est retiré de la vie politique en 2006 au profit de son frère cadet Raul, mais conservant néanmoins un poids moral qu'il exerçait notamment à travers ses dizaines de "réflexions", qu'il publiait régulièrement dans la presse officielle.

Elle traversera ensuite le millier de kilomètres séparant La Havane de Santiago de Cuba (est), de mercredi à samedi, refaisant en sens inverse le chemin parcouru par le jeune Fidel dans sa "caravane de la liberté" lors du lancement de sa révolution en 1959.

"Le socialisme a survécu à la longue maladie de Fidel Castro et il continuera certainement après sa mort", juge Jorge Duany, directeur de l'institut de recherche cubaine à l'université internationale de Floride.

Les deux Etats avaient rouvert leurs ambassades à l'été 2015.

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau n'assistera pas aux funérailles de Fidel Castro. En pleine Guerre froide, des dirigeants y arrivent avec des plans inspirés de la révolution cubaine.

C'est aussi, depuis la France, se poser la question de la fascination exercée par la révolution cubaine sur un certain nombre d'intellectuels et d'artistes.

M. Trudeau a essuyé des critiques lorsqu'il a décrit le défunt Castro comme "un révolutionnaire et un orateur légendaire qui avait amélioré le système d'éducation et de santé de son pays ". Samedi, le quotidien Granma a publié une édition sans sa traditionnelle encre rouge, comme il l'avait fait après la mort du guérillero Ernesto " Che " Guevara et celle du président vénézuélien Hugo Chavez.

Articles Liés

Commentaires