Tanitnews

La désolation de Chapecoense — Crash aérien


La Ligue de football professionnel (LFP) "adresse ses condoléances aux familles des victimes de l'accident", écrit-elle dans un communiqué sur son site internet. " La possibilité de trouverd'autres personnes en vie n'est pas écartée ", a annoncé l'Unité nationale de gestion des risques et catastrophes (UNGRD), qui avait précédemment fait état de 76 morts et cinq rescapés.

La finale aller de la Copa sudamericana (équivalement de l'Europa League), contre l'Atletico Nacional, était programmée mercredi.

Le club a demandé sur sa page Facebook à Dieu d'accompagner les joueurs, les responsables, les journalistes et tous ceux qui voyageaient avec l'équipe.

"Une tragédie qui nous endeuille". Mais l'un d'eux est décédé durant son transfert vers un hôpital.

On compte donc six survivants, incluant trois joueurs de Chapecoense: Alan Ruschel, Jackson Follmann et Neto.

Manuel Santos, le chef de l'État colombien, a affirmé de son côté que "l'enquête sur les circonstances exactes et les possibles causes de cette tragédie avance".

08h20: "Selon le rapport que nous avons, l'avion a été porté disparu à 21h30 (01H30 GMT mardi) et l'accident a été enregistré à 22H34 (03H34 GMT mardi) ", a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'aviation civile colombienne, qui précise avoir mis en place un poste de commandement unifié à l'aéroport de Medellin pour gérer la situation.

L'accident est survenu quelques minutes avant l'atterrissage à l'aéroport José Maria Cordova de Rionegro, qui dessert Medellin (nord-ouest).

Les opérations de recherche étaient entravées par de mauvaises " conditions météorologiques", selon le maire de La Ceja. Les secours ont même dû être suspendus dans la nuit et n'ont repris qu'au petit matin. Parti de Sao Paulo (Brésil), l'appareil avait fait une escale technique à Santa Cruz de la Sierra (Bolivie) avant de mettre le cap sur la Colombie.

Le vice-président de Chapecoense, Ivan Tozzo, a réagi sur la chaine brésilienne SportTV, déplorant une "tragédie".

L'équipe devait affronter l'Atletico Nacional dans le premier match d'une série aller-retour de la finale de la Coupe sud-américaine, deuxième championnat de clubs d'Amérique latine. Le tournoi a été suspendu: "Toutes les activités de la confédération sont suspendues jusqu'à nouvel ordre", a déclaré la Confédération sud-américaine de football (Conmebol). "Un jour très triste pour le monde du football". "L'avion immatriculé CP2933 transportait l'équipe du Chapecoense".

Articles Liés

Commentaires