Tanitnews

La Trump Organization, un empire économique aux contours flous


Le président élu américain Donald Trump a annoncé ce mercredi qu'il allait se mettre en retrait de son empire immobilier avant de prendre ses fonctions en janvier et a choisi pour nouveau secrétaire au Trésor un banquier de Wall Street, Steven Mnuchin.

Donald Trump a ajouté qu'il donnerait plus de détails sur sa décision au cours d'une grande conférence de presse le 15 décembre.

Double casquette gênante. La conférence de presse portera "sur le fait que je quitterai ma formidable entreprise afin de me concentrer entièrement et totalement à la direction du pays et de redonner à l'AMERIQUE SA GRANDEUR!", précise le président élu sur Twitter.

De nombreuses questions de conflits d'intérêts ont été soulevées par l'arrivée à la Maison-Blanche du célèbre milliardaire.

La Trump Organization, qui regroupe les activités commerciales de l'homme d'affaires new-yorkais, a indiqué pour sa part qu'une structure serait mise en place pour être en conformité avec toutes les lois et tous les règlements applicables. "La présidence est une tâche autrement plus importante". De nombreux experts ont souligné que cela ne réglerait en rien les problèmes de conflits d'intérêts, ces trois enfants, étant de très proches conseillers de leur père et jouant un rôle actif dans les nominations de la future administration Trump.

Dans une série de tweets, qui n'aborde que ce sujet, M. Trump réaffirme que légalement, il n'a aucune obligation d'abandonner la gestion de son entreprise.

Il a aussi confirmé la nomination de Wilbur Ross à la tête du département du Commerce, en charge de la politique industrielle américaine. ", a lancé le président élu tôt mardi matin sur Twitter. S'ils le font, il doit y avoir des conséquences, par exemple être déchu de la nationalité américaine ou un an de prison!".

Articles Liés

Commentaires