Tanitnews

Première apparition de l'urne funéraire de Fidel Castro


Des centaines de milliers de Cubains ont défilé lundi place de la Révolution à La Havane, devant des portraits du "Comandante" dans une atmosphère baignée d'émotion et de recueillement.

"J'ai 60 ans, je n'ai connu que la révolution".

Sur la même place de la Révolution, une grande cérémonie aura lieu à 19h00 heure locale (00h00 GMT), à laquelle la communauté diplomatique et les chefs d'Etat étrangers ont été conviés. La présidente socialiste du Chili Michelle Bachelet ne fera pas le déplacement, elle non plus.

Le président américain Barack Obama, qui a initié le rapprochement historique avec Cuba, a annoncé qu'il n'assisterait pas à cet hommage.

En revanche, les dirigeants du Zimbabwe Robert Mugabe, de Guinée Equatoriale Teodoro Obiang Nguema, d'Afrique du Sud Jacob Zuma seront présents, de même que l'ancien roi d'Espagne Juan Carlos et l'ex-chancelier allemand Gerhard Schröder. Il sera représenté notamment par l'ancien président du Sénat, Jean-Pierre Bel et la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal.

Une délégation dirigée par le membre du Bureau politique, secrétaire du Comité du Parti de Hanoi, Hoàng Trung Hai, est venue à l'ambassade de Cuba à Hanoi se recueillir et présenter ses condoléances les plus attristées au Parti communiste de Cuba, à l'Etat, au gouvernement et au peuple cubains et aux membres de la famille du camarade Fidel Castro. Pour la première fois depuis son décès, vendredi, l'urne contenant les cendres du leader Maximo a été dévoilée à la télévision cubaine.

Ses cendres seront enterrées au cimetière de Santa Ifigenia de Santiago de Cuba, où repose déjà le héros de l'indépendance José Marti.

"Il n'y aura personne d'autre comme lui", a confié à l'AFP Teresa Oqendo, 84 ans. Son frère ainé dirigea le pays pendant cinq décennies. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Articles Liés

Commentaires