Tanitnews

Premier hommage à Fidel Castro — Cuba


Le président détachera également Jean-Pierre Bel, son envoyé personnel pour l'Amérique Latine et ancien président du Sénat. Le Canada a annoncé qu'il serait représenté aux cérémonies en hommage au défunt Fidel Castro par son gouverneur général David Johnston, représentant de la reine Elizabeth II, chef d'État en titre. D'autres pays européens ont choisi d'envoyer leurs anciens chefs d'Etat.

Raul Castro, auquel son frère Fidel a laissé les commandes en 2006 après 47 ans de pouvoir, se retrouve à 85 ans pour la première fois seul au pouvoir, engagé dans un processus d'ouverture économique et un spectaculaire dégel depuis fin 2014 avec les États-Unis."Le commandant en chef de la Révolution cubaine est décédé à 22h29 ce soir (vendredi)" (03h29 Gmt samedi), a déclaré vers minuit vendredi soir Raul d'un ton solennel sur l'antenne de la télévision nationale qui a brusquement interrompu ses programmes pour cette annonce historique.

Le Premier ministre canadien a provoqué une vive controverse au pays et aux États-Unis en accueillant la nouvelle de la mort de Fidel Castro avec une "profonde tristesse". Les funérailles de dimanche à Santiago de Cuba, dans l'est du pays, devraient accueillir un groupe d'invités plus restreints.

Les amis d'Amérique latine. La présidente socialiste du Chili Michelle Bachelet ne fera pas le déplacement, elle non plus. Les dirigeants du Zimbabwe Robert Mugabe, de Guinée équatoriale Teodoro Obiang Nguema et d'Afrique du Sud Jacob Zuma seront eux présents.

L'urne, entourée de fleurs blanches et rouges, était posée devant une photographie en pied de Fidel Castro, la même devant laquelle des dizaines de milliers de Cubains ont défilé lundi à La Havane.

Le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, répond par sa présence à l'invitation du gouvernement cubain et se rend à La Havane pour "prendre part à la cérémonie d'hommage à Fidel Castro qui se déroulera sur la place de la Révolution et rencontrer son homologue cubain, Bruno Rodrigues", précise son ministère dans un communiqué laconique daté de ce mardi matin.

Articles Liés

Commentaires