Tanitnews

Un petit garçon succombe aux violences de son beau-père — Reims


Une marche blanche en sa mémoire est organisée ce mercredi 30 novembre à 18h, elle partira de l'hôpital américain pour rejoindre le quartier des Châtillons où l'enfant habitait.

L'enfant, âgé de 3 ans et demi, a succombé samedi soir après une énième salve de coups.

Le petit garçon de trois ans est mort à son arrivée à l'hôpital américain de Reims samedi. Une enquête pour meurtre aggravé a été ouverte samedi après la mort d'un enfant de 3 ans à Reims, a-t-on appris dimanche de source judiciaire. Tony est mort d'une une rupture de la rate et du pancréas antérieurs survenus après des coups portés à l'abdomen.

Aéroport de Rennes. Vueling dessert Londres trois fois par semaine
La flotte compte plus de 107 avions, 23 bases opérationnelles, deux hubs - Barcelone El-Prat et Rome Fiumicino. En provenance de Londres: chaque mardi (arrivée à 17 h 10), jeudi (17 h 15) et samedi (20 h 05).

Le parquet "a décidé d'ouvrir une enquête des chefs d'homicide volontaire aggravé sur mineur de moins de 15 ans, violences habituelles sur mineurs de moins de 15 ans par ascendant légitime ou personne ayant autorité, non-dénonciation de mauvais traitements et non-assistance à personne en péril", a déclaré Matthieu Bourrette, le procureur de Reims, lors d'une conférence de presse. Des propos confirmés par l'autopsie du corps, qui a révélé de nombreux hématomes et une fracture du nez. Elle a d'abord tenté de minimiser les faits avant de reconnaître que son compagnon frappait son fils. "Les premières investigations ont montré qu'un certain nombre de gens avaient pu être des témoins auditifs de cris de l'enfant, d'insultes", explique le procureur de la république avant d'ajouter: "Dans ce dossier, je soutiens que si les services de police avaient été avisés depuis plusieurs semaines, cet enfant aurait pu connaître Noël 2016".

La mère de l'enfant est apparue "effondrée" pendant sa garde à vue. Le conjoint violent et la mère encourent respectivement la réclusion à perpétuité et cinq ans de prison.

Articles Liés

Commentaires