Tanitnews

Lassana Diarra gagne son procès contre la FIFA et l'Union belge


Le tribunal de commerce de Charleroi a donné raison au footballeur Lassana Diarra qui avait vu son transfert avorté entre le Lokomotiv Moscou et le Sporting de Charleroi. En octobre, il avait assigné la FIFA ainsi que la fédération belge au motif que les deux instances avaient fait capoter un transfert à Charleroi en février 2015.

Lassana Diarra reproche donc à la FIFA, ainsi qu'à la Fédération belge de football d'avoir avorté le transfert vers Charleroi. Rappelons que ce dernier a de son coté été condamné à verser 10 millions d'euros au Lokomotiv Moscou. Et ce jeudi, Lass a eu gain de cause puisque le tribunal de commerce du Hainaut a reconnu coupables la FIFA et la fédération belge pour "entrave à la circulation des travailleurs et d'illégalité du règlement ".

Kusmi Tea retire sa camomille du marché, dénoncée comme "potentiellement nocive"
La firme assure que sa camomille " est bien en deçà du seuil maximal préconisé actuellement au niveau européen par l'EFSA ". Mais en Allemagne, la réputation du thé de la marque français Kusmi Tea à la camomille est écornée.

Diarra contestait le fait d'avoir été empêché, pendant un an (la saison 2014-2015), de faire son travail et donc de percevoir la rémunération qui en résulte.

Dans la foulée, aucun club n'avait voulu engager le Français en raison d'une disposition de la Fifa prévoyant que le nouveau club acquéreur pouvait être tenu pour co-débiteur de cette somme. Désormais innocent dans cette affaire, Diarra réclame six millions d'euros. "Nous allons à présent réclamer à la FIFA et à l'URBSFA le montant total du manque-à-gagner de Monsieur Diarra, soit au minimum 6 millions d'euros", ont fait savoir, dans un communiqué, ses avocats Mes Hissel et Dupont. La direction phocéenne n'a rien lâché et Rudi Garcia, conscient qu'il allait perdre son joueur, a décidé de s'en passer lors des derniers matches de l'année puis lors des deux premiers de celle-ci.

Articles Liés

Commentaires