Tanitnews

Paris-Nice : Henao résiste à Contador... pour deux secondes !


Le double champion Richie Porte a prouvé une fois de plus qu'il excellait comme grimpeur lors d'une échappée survenue pendant la septième étape de la classique cycliste Paris-Nice, samedi, tandis que Sergio Henao se hissait en tête du classement général à l'aube de la dernière étape de la compétition. Après un gros travail de son coéquipier Jarlinson Pantano, l'Espagnol est passé à l'attaque dans la côte de Peille (1ère catégorie), faisant craquer tous ses rivaux, Henao y compris.

Le Britannique s'est approché du meneur, mais il accuse toujours un retard d'une minute, 37 secondes (1:37) sur Alaphilippe avec deux étapes en montagnes à faire.

Les deux adolescentes portées disparues sont rentrées chez elle — Pyrénées-Atlantiques
Elle peut être vêtue d'un jean bleu, d'un tee-shirt à manches longues rayé blanc-noir et d'un pull long de couleur marron. Les jeunes filles, qui n'ont que 50 euros sur elle, seraient par ailleurs très fragiles psychologiquement.

Décidé à tenter le tout pour le tout, Alberto Contador a lancé les grandes manoeuvres à 50 kilomètres de l'arrivée.

Le Français Julian Alaphilippe (Quick Step) a conservé le maillot jaune de leader mais a perdu une douzaine de secondes sur Henao, autre prétendant à la victoire finale. Sous l'impulsion du rythme imprimé par le leader de la Trek-Segafredo, jusqu'à ce qu'un trio espagnol se forme avec Contador mais aussi David de La Cruz (Quick-Step Floors) et Marc Soler (Movistar). Sergio Henao (Sky), qui a faibli dans les derniers hectomètres, a été devancé pour la troisième place par l'Irlandais Dan Martin.

Articles Liés

Commentaires