Tanitnews

François Fillon diminue les efforts demandés aux collectivités locales


De source proche du dossier, on a appris mardi soir que l'enquête sur les emplois présumés fictifs de l'épouse et de deux enfants de François Fillon avait été élargie aux chefs "d'escroquerie aggravée" et de "faux et usage de faux".

Quant à François Fillon, "il est innocent et il montrera son innocence", a-t-il assuré, ajoutant: "On a chacun un tribunal intérieur et c'est ce tribunal qu'on doit questionner en permanence, y compris lorsqu'on est élu".

Retrouvez cet article sur Francetv infoPrésidentielle: le patrimoine des candidatsPrésidentielle: Nicolas Dupont-Aignan juge que "ceux qui ont mis la France dans cet état doivent partir " Objets préhistoriques, montres, découverts.

Le Canard Enchaîné a par ailleurs écrit qu'il aurait touché 50.000 dollars pour avoir mis en relation en 2015 un des clients de sa société 2F Conseil avec le président russe Vladimir Poutine et le PDG de Total. "Les masques tombent (.) La machination que je défends depuis des semaines, elle est maintenant aux yeux de tous les Français", a-t-il dit à Franceinfo.

Le Parti socialiste a demandé mercredi à François Fillon de retirer sa candidature à la présidentielle après les nouvelles révélations sur les affaires le concernant, estimant que ces accusations empêchent "tout débat serein".

Présidentielle 2017 : Jean-Yves Le Drian va soutenir Emmanuel Macron
Car en plus d'être salué pour la manière dont il exerce ses fonctions rue de Brienne depuis mai 2012, l'élu lorientais est également plebiscité pour sa gestion de la région Bretagne.

"La réalité, c'est que la gauche est dans l'incapacité de gagner cette élection et qu'elle n'a plus qu'une seule possibilité pour y parvenir: ce serait de ne pas avoir d'adversaire à droite", s'est insurgé Fillon.

Quasiment au même moment, Luc Chatel voyait lui aussi la patte du "pouvoir socialiste".

Des mots, aussi, qui ont fait bondir le candidat de la droite, interrogé par France Info en marge du Congrès de maires de France. Le forfait est ainsi signé de la grande manipulation orchestrée depuis des semaines.

Le mois dernier, François Baroin avait indiqué que l'objectif de suppression de 500.000 postes dans la fonction publique de François Fillon n'était pas "une promesse " mais une "discussion ". La preuve: ces dernières informations arrivent au lendemain du premier débat présidentiel, lundi 20 mars, où le candidat de la droite a donc livré une excellente prestation selon son porte-parole.

Articles Liés

Commentaires