Tanitnews

Macron "entre les mains" de l'UOIF: "mensonge éhonté" de Le Pen


De son côté, Emmanuel Macron pourrait tenir un meeting en région parisienne ou à Paris même, où il est arrivé largement en tête au premier tour (34,83 % contre 4,99% pour Marine Le Pen).

Ces dernières semaines, le président Hollande s'était abstenu de soutenir ouvertement l'ancien ministre de l'Économie.

En marge d'une visite à l'hôpital de Garches (Hauts-de-Seine), Emmanuel Macron lui a répondu en affirmant que "rien n'est jamais gagné, il faut se battre".

S'il a recueilli des ralliements de tous bords pour "faire barrage" à l'extrême droite, le tribun de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon (19,58% des suffrages au premier tour) a fait savoir qu'il ne révèlerait pas la nature de son vote, quel que soit le résultat de la consultation engagée auprès de ses militants. "Il y a une menace", a-t-il ajouté devant la presse. C'est le cas de François Fillon et Benoît Hamon, deux candidats éliminés au premier tour, qui ont appelé les Français à voter pour Emmanuel Macron le 7 mai.

Pendant que M. Macron s'entretenait avec des leaders syndicaux de cette usine Whirlpool du nord de la France, Mme Le Pen s'est présentée aux ouvriers qui se massaient à l'extérieur, en affirmant être la candidate des travailleurs français.

La candidate a tenté de justifier son souhait de renégocier les traités européens pour faire retrouver à la France sa "souveraineté monétaire". "Je pense que ses électeurs valent beaucup mieux que ce qu'il leur a dit".

Grenoble : un McDonald's évacué après une explosion suivie d'un incendie criminel
Les services de transports circulant à proximité ont été interrompus le temps de l'intervention des pompiers. Le "Dauphine" rapporte une explosion au sein des toilettes d'un McDonald's de Grenoble, survenue vers 11h30.

M. Macron a par ailleurs aussi renvoyé aux "heures sombres" de l'histoire de France dans une allusion à Marine Le Pen. L'économiste Jacques Attali, soutien d'Emmanuel Macron, a qualifié ce mercredi le sort des salariés de l'usine Whirlpool d'Amiens d'"anecdote", alors que le candidat d'En Marche! est en déplacement dans la ville.

Selon cette enquête réalisée pour RMC et Atlantico et publiée mercredi, Marine Le Pen "a plutôt réussi son début de campagne d'entre-deux-tours" pour 61% des personnes interrogées, contre 39% qui jugent qu'elle l'a plutôt raté.

Les deux finalistes se sont retrouvés mardi dans la cour de la préfecture de police à Paris, à l'invitation de François Hollande, lors de l'hommage national au policier tué jeudi dernier dans un attentat sur les Champs-Élysées.

A droite, le débat est lancé en coulisses.

Alain Juppé, qui a réuni ses proches mardi soir à Paris, a critiqué des "finasseries": "Voter blanc, c'est donner sa chance au FN".

Au-delà de sa colère contre Les Républicains de M. Fillon qui ont appelé à voter pour M. Macron, Mme Le Pen a également soutenu que M. Macron était un candidat bénéficiant du "soutien des forces patronales, syndicales et médiatiques", dont "rien dans [le] projet ni dans [le] comportement ne dénote la moindre preuve d'amour pour la France ".

Articles Liés

Commentaires