Tanitnews

Real Madrid: Gareth Bale, nouvelle tuile?


Je ne pense pas du tout que ce soit une défaite fatale, sinon j'arrête d'entraîner demain matin, a réagi Zidane après son premier clasico perdu en trois confrontations. Sorti sur blessure contre Alaves le 2 avril dernier (3-0), le défenseur français fait son retour.

André Gomes (30e, 57e) et Paco Alcácer (64e, 86e) ont aussi inscrit chacun un doublé et Javier Mascherano s'est joint aux festivités sur un penalty (68e), que ses partenaires lui ont volontiers cédé pour qu'il inscrive son tout premier but en 319 apparitions avec Barcelone!

Et alors que plusieurs faits de jeu ont fait débat et auraient pu potentiellement faire jaser les médias pro-Real, la presse sportive madrilène n'a pas fait dans la polémique ce lundi matin, le quotidien Marca préférant par exemple mettre à sa Une cette photo de l'incroyable célébration de Messi après le but qui a offert la victoire au Barça à la 92e minute de jeu (2-3). Et c'est son équipe qui y a cru le plus, à l'image du but victorieux de Messi tout au bout du temps additionnel, alors que James pensait avoir arraché le nul. Quel match du quintuple Ballon d'or!

Depuis le début de sa carrière avec le FC Barcelone, Lionel Messi en est donc à 577 matchs pour 500 buts.

Le risque de pluie s'amenuisera ce week-end
Question température, il fait encore très frais: -1 degrés dans le centre du pays, -2 au sud du sillon Sambre et Meuse au réveil. Minima de 0 à -3 degrés en Ardenne, 0 à +3 degrés dans la plupart des régions et proches de +5 degrés le long du littoral.

"Les erreurs de Zidane qui remettent le Barça en course pour la Liga".

Puisque Gareth Bale est à nouveau blessé (mollet), l'animation offensive devrait être laissée à Karim Benzema, peut-être épaulé par le meneur de jeu espagnol Isco ou les milieux offensifs James Rodriguez et Marco Asensio.

Gardiens: Navas, Casilla et Yáñez. Zidane devra veiller à ce que son équipe du Real Madrid ne se fasse plus attention à cette étape vitale s'il veut conserver son emploi pour une autre saison. Côté barcelonais, Neymar n'était pas là car suspendu au bout d'un vaste imbroglio juridique. Intenable, percutant et décisif: à lui seul, il a donné le tournis à toute la défense du Real Madrid.

Articles Liés

Commentaires