Tanitnews

Zéro jour d'état de grâce pour Emmanuel Macron


Comme le veut la tradition républicaine, il sera aux côtés de son prédécesseur François Hollande ce lundi 8 mai, à l'Arc de Triomphe, à Paris, pour déposer une gerbe sur la tombe du soldat inconnu. Emmanuel Macron a recueilli 20.753.797 voix, Marine Le Pen 10.644.118 suffrages, selon les chiffres de l'Intérieur pour la France entière. Evreux, le chef-lieu, place toutefois le prochain plus jeune président de l'histoire de la République française à nouveau en tête pour ce second tour avec 69,70% des voix. Bien que largement battue, la candidate du Front national (FN) dépasse largement son record du premier tour.

Dimanche soir déjà, Emmanuel Macron avait eu un échange téléphonique d'une dizaine de minutes avec la chancelière allemande et indiqué qu'il effectuerait rapidement une visite à Berlin.

Ce 72e anniversaire de l'Armistice était l'occasion d'une première participation d'Emmanuel Macron à une commémoration officielle, au lendemain de sa victoire à la présidentielle.

Le président socialiste François Hollande avait ouvert les commémorations marquant la capitulation allemande du 8 mai 1945 en déposant au bas de l'avenue des Champs-Elysées une gerbe au pied de la statue du général de Gaulle, héros de la résistance face à l'occupant nazi.

Les Pays de la Loire ont voté blanc à 8.99% — Election présidentielle
Dès ce lundi matin, les deux hommes se retrouveront pour les cérémonies du 8 mai marquant la fin de la Seconde Guerre mondiale. A simplement 39 ans, il devient le plus jeune président de la République et le plus jeune chef d'Etat depuis Napoléon.

La "large victoire (d'Emmanuel Macron) confirme qu'une très grande majorité de nos concitoyens ont voulu se rassembler autour des valeurs de la République et marquer leur attachement à l'Union européenne comme à l'ouverture de la France dans le monde", a ajouté le chef de l'Etat sortant, selon le communiqué de l'Elysée.

Emmanuel Macron doit également s'atteler aux investitures de son parti pour les élections législatives. "Nous avons hâte de travailler avec le nouveau président et de poursuivre notre étroite coopération avec le gouvernement français", a assuré le porte-parole de la Maison Blanche dans un communiqué. "On parle beaucoup de Bordeaux mais il ne faut pas oublier le reste de la Gironde ou les gens se plaignent de la disparition de certains services publics, de l'insécurité avec une augmentation des cambriolages", explique Edwige Diaz, la jeune secrétaire départementale du Front national, déçue par Nicolas Sarkozy et membre du parti depuis 2014.

L'une des premières mesures annoncées par M. Macron est le dépôt d'une loi sur la "moralisation politique".

Le mandat de François Hollande expire le 14 mai à minuit. Il démissionnera dès lundi de la présidence d'En Marche!.

Articles Liés

Commentaires