Tanitnews

L'image du jour : deux présidents pour commémorer le 8 mai


Emmanuel Macron, 39 ans, va devenir le huitième président de la Ve République, le plus jeune de l'Histoire, vendredi, après avoir obtenu 66,06% des voix selon des résultats quasi définitifs portant sur 99,99% des inscrits, battant largement Marine Le Pen (33,94%).

Alors même qu'un sondage Kantar Sofres OnePoint révèle que 49% des Français aimeraient une cohabitation, le nouveau président de la République se lance ainsi dans la campagne des législatives, espérant obtenir une majorité pour gouverner. "Moi je ne veux pas capter Emmanuel Macron, c'est les Français qui l'ont choisi".

Le nom des 577 candidats, soit un par circonscription, pour les élections sera divulgué avant jeudi midi.

Par catégorie socio-professionnelle, le constat a déjà été fait lors du premier tour et il se confirme ici: plus les électeurs sont diplômés et/ou bien insérés dans un univers professionnel, plus ils votent Macron. Avec 34,5% des voix récoltés, ce sont 10,6 millions de français qui ont fait confiance au FN.

Le président fraîchement élu est arrivé quelques minutes avant François Hollande sur les Champs Élysées.

A l'étranger, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et la chancelière allemande Angela Merkel, première dirigeante avec qui a conversé M. Macron après son élection, ont salué une bonne nouvelle pour l'Europe.

La passation entre Hollande et Macron prévue dimanche 14 mai
A 17h30, le Conseil constitutionnel proclamera les résultats officiels du second tour de la présidentielle . L'une des premières mesures annoncées est le dépôt d'une loi sur la "moralisation politique".

Le président américain Donald Trump lui a aussi adressé ses félicitations, le russe Vladimir Poutine l'a surtout exhorté à "surmonter la méfiance mutuelle".

Mais de nombreuses villes acquises au Front national se sont montrées plus tièdes, à l'exemple de Fréjus, dans le Var, où la candidate ne l'a emporté que de justesse avec 50,71 % des voix contre 49,29 % pour Emmanuel Macron.

Retrouvez cet article sur Francetv infoÉlections législatives: "Il existe un combat entre Les Républicains et le Front national qui s'ouvre " Présidentielle: cinq questions sur le vote blanc, à un niveau historique lors du second tourE.

L'une des premières mesures annoncées par M. Macron est le dépôt d'une loi sur la "moralisation politique".

La composition du gouvernement intérimaire, qui doit être annoncée après son investiture, influencera aussi les électeurs pour ce scrutin souvent qualifié de "troisième tour" décisif de la présidentielle. Il souhaite par ailleurs "dès l'été" réformer le droit du travail par ordonnances, malgré l'opposition à gauche et les réserves exprimées par son allié François Bayrou, qui prône le "dialogue".

François Hollande et Emmanuel Macron, lundi.

Articles Liés

Commentaires