Tanitnews

Macron élu avec 66,1% des voix, selon les résultats définitifs


Âgé de 39 ans, il devient le plus jeune président sous la Ve République, en battant sa rivale de l'extrême droite, Marine Le Pen, en obtenant 65,1% des suffrages exprimés, selon les premiers résultats.

La participation a été de 74,56%, soit un taux d'abstention de 25,44%, a-t-on ajouté de même source. Contrairement à 2002 où la présence du Front national avait mobilisé, l'abstention augmente nettement par rapport au 1er tour (22,23%).

Au PS également, le parti se trouve à l'heure des choix: doit-il appartenir à la majorité d'Emmanuel Macron? à l'opposition? Mais cette cérémonie sera aussi la réédition d'une situation similaire quand, en 2012, François Hollande, élu, avait déposé la traditionnelle gerbe sous l'Arc de Triomphe avec Nicolas Sarkozy, président sortant.

Ce natif d'Amiens, énarque promotion 2004, inspecteur des finances puis associé-gérant de la Banque Rothschild, accède à la magistrature suprême sans jamais avoir été parlementaire. Ce mouvement politique "et de gauche et de droite " avait été fondé il y a un an à Amiens. Fait inédit, les deux grands partis traditionnels de la gauche et de la droite ont été éliminés dès le premier tour.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Bahram Ghassemi a "félicité le gouvernement et le peuple français" pour la victoire d'Emmanuel Macron et souhaité que "les relations entre la République islamique d'Iran et la France se développent dans l'intérêt des deux pays, sur la base du travail accompli au cours des dernières années".

Ils étaient aussi côte à côte pour écouter la Marseillaise puis le Chant des partisans entonné par le chœur de l'armée française, Emmanuel Macron laissant percevoir son émotion lors de cette première cérémonie officielle depuis son élection, les yeux parfois clos.

Le mandat de François Hollande expire officiellement dimanche prochain et la passation aura lieu durant le week-end.

Emmanuel Macron a assisté lundi aux cérémonies du 72e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945.

La première journée d'Emmanuel Macron, président élu
Les chiffres définitifs accordent pour leur part 33,90 % des voix à son adversaire du Front national . Macron doit également s'atteler aux investitures de son parti pour les élections législatives.

Les électeurs qui ont donné la victoire à Emmanuel Macron ont rejeté le populisme, le repli et la division de la société. Le journal anticipe des législatives difficiles pour le nouveau président "d'ores et déjà privé d'un état de grâce". Une prise de guerre à droite pour semer la zizanie chez LR en vue des législatives?

En démissionnant dans la soirée de la région Paca pour redevenir maire de Nice, Christian Estrosi, a de son côté relancé les spéculations sur son éventuelle nomination au gouvernement.

Parmi les premières mesures annoncées figurent le dépôt d'une loi sur la " moralisation politique ".

"Au sein d'En Marche!, " toutes les investitures " pour les législatives doivent intervenir cette semaine, avec force place laissée au " renouvellement ".

Le PS, principal parti de l'Assemblée sortante mais balayé de la présidentielle avec les 6% de Benoît Hamon, est en grand danger, pris en tenaille entre MM.

Les résultats définitifs du second tour doivent encore être proclamés mercredi en fin d'après-midi par le Conseil constitutionnel, après les opérations de contrôle qui lui incombent.

Le Front national, qui n'a que deux élus sortants dans l'Assemblée, vise a minima un groupe parlementaire.

Articles Liés

Commentaires