Tanitnews

Hamon va lancer un mouvement de gauche "transpartisan", sans quitter le PS


Ce mercredi, le socialiste a annoncé qu'il lancerait le 1er juillet un mouvement "large" et "transpartisan". "J'inviterai des hommes et des femmes qui appartiennent aux partis politiques ou n'y appartiennent pas", a poursuivi Benoît Hamon, qui entend accueillir des personnes provenant aussi bien du Parti communiste, de la France insoumise, mais aussi des écologistes ou des membres de La République En Marche. "Je les inviterai à continuer ce travail indispensable pour reconstruire la gauche", a déclaré sur France Inter Benoît Hamon, candidat du Parti socialiste arrivé cinquième au premier tour de l'élection présidentielle avec 6,4% des voix, en précisant qu'il ne quitterait pas ce parti.

Au lendemain d'un bureau politique du PS qui a acté la disparition des propositions phares de Benoît Hamon du projet du parti pour les législatives, il s'est engagé à défendre ses mesures.

Vous avez téléchargé Handbrake ? Votre Mac est peut-être victime d'un virus
Si le dossier ~/Library/VideoFrameworks/ contient "proton.zip", supprimez le dossier. Ce malware s'est propagé entre le 2 et le 6 mai, soit pendant 5 jours.

"Ce sera un mouvement transpartisan, qui se nourrira du travail des intellectuels, de cette innovation citoyenne et démocratique que nous avons mise en oeuvre lors de la campagne présidentielle", a-t-il dit.

S'il prendra le temps de soutenir "les candidats de sa famille politique", lors des législatives, l'ancien candidat à la présidentielle se positionne déjà pour l'après-scrutin. "Je crois plus aux aurores incertaines qu'à l'opportunisme compulsif de quelques-uns".

Articles Liés

Commentaires