Tanitnews

Sortie de l'euro : les confusions de Marine Le Pen


Loin d'avoir fait l'unanimité lors du débat face à Emmanuel Macron, la candidate à la présidentielle de 2017 a également été sévèrement critiquée par l'un de ses proches... et pas n'importe lequel!

Un anonyme assure que les journalistes français refusent de diffuser des informations en leur possession sur des faits d'évasion fiscale d'Emmanuel Macron.

Le candidat d'En Marche! riposte donc en portant plainte contre X pour " faux et usage de faux et propagation de fausse nouvelle destinée à avoir une influence sur le scrutin", selon son entourage, tel que le rapporte le site francetvinfo.

Du second tour de la présidentielle au lendemain des législatives — Calendrier
Le président français a poursuivi la cérémonie sous l'Arc de Triomphe au côté de son successeur Emmanuel Macron. Les deux dirigeants seront également ensemble mercredi lors de la Journée nationale des mémoires de l'esclavage.

Selon le sondage Elabe pour BFM TV et L'Express, les électeurs de François Fillon au premier tour voteraient à 45% pour l'ex-ministre de l'Économie et à 32% pour Marine Le Pen (23% n'expriment pas d'intention de vote) alors que ceux de Jean-Luc Mélenchon choisiraient à 54% Emmanuel Macron et à 14% sa rivale (32% non exprimés).

Dans notre dernier sondage de la présidentielle en temps réel réalisé par Ifop-Fiducial, Emmanuel Macron est crédité de 63% des intentions de vote contre 37% pour Marine Le Pen. C'était peut-être à l'avantage d'Emmanuel Macron, mais ça n'était pas à celui de Marine Le Pen qui a manqué de hauteur. L'indice de participation se situe à 76%, ce qui serait inférieur aux 78% du premier tour. En revanche, à deux jours du second tour, la sûreté du vote se précise considérablement: 84% des personnes interrogées et sûres d'aller voter affirment que leur choix est définitif et 16% disent pouvoir encore changer d'avis.

Autre élément de ce sondage, l'abstention potentielle: si 68% des inscrits interrogés assurent être "tout à fait" certains d'aller voter, 19% des personnes sollicitées ayant acquis une certitude ou "quasi" certitude sur ce point ne se prononcent pas encore. Marine Le Pen perd un point, créditée de 38 % d'intentions de vote. Marges d'erreur: de 1,4 à 3,1 points. "En utilisant cette argumentation probablement pour des raisons bassement électoralistes, le crime c'est monsieur Macron qui le commet", d'après Marine Le Pen.

Articles Liés

Commentaires