Tanitnews

Macron. Catherine Barbaroux nommée présidente par intérim d'En Marche !


Fraîchement élu, Emmanuel Macron brigue à présent une majorité à l'Assemblée nationale.

Les élections législatives se tiennent dans un mois.

Un défi de taille pour un mouvement naît il y a un an à peine et qui doit se doter de candidats pour les 577 circonscriptions françaises d'ici jeudi. Pour l'heure, seuls 14 noms ont été dévoilés. Elle n'affecte pas les candidats "vierges", mais les députés sortants candidats à leur réélection ralliés à Emmanuel Macron: il ne leur sera pas possible d'adhérer au groupe politique de leur famille d'origine, comme l'avait laissé entrevoir Emmanuel Macron lorsqu'il a lancé l'appel à candidatures en janvier dernier, laissant planer un certain flou; mais depuis, sa réflexion a évolué. Un congrès se tiendra avant le 15 juillet, a-t-il précisé.

Emmanuel Macron a remporté l'élection présidentielle, mais il a maintenant besoin d'une majorité pour gouverner. Après la victoire d'Emmanuel Macron et la recomposition que le candidat, désormais président-élu, d'En Marche entend mettre en œuvre, les questions sont nombreuses quant à la future majorité - via ou non une coalition - qui pourrait voir le jour. Il change de nom et devient La République en marche, a annoncé lundi Richard Ferrand, secrétaire général, à Paris. "Il va de soi que celles et ceux qui sollicitent l'investiture devront porter la bannière de La République en marche, s'inscrire administrativement sous cette bannière, siéger dans le groupe ad hoc et s'engager à soutenir le contrat avec la nation" passé par Emmanuel Macron, a développé Richard Ferrand.

Hitman : Square Enix fait ses adieux à IO Interactive
Dans un communiqué , l'éditeur indique qu'il se sépare du studio danois Io-Interactive connu pour avoir créé la franchise Hitman. Aujourd'hui ressemble à un vilain jour pour l'industrie vidéoludique.

"Je veux que le quinquennat d'Emmanuel Macron soit un succès, pas pour lui pour le pays", a-t-il ajouté, estimant que la nomination d'un Premier ministre de droite serait "un geste important" tout en assurant qu'il ne discutait avec personne. Restait à définir ce terme.

Interrogé, Richard Ferrand a tenu à remettre les choses au clair, contredisant Jean-Paul Delevoye. Il y aura "au moins 50% des candidats qui n'ont aucun mandat politique d'aucune sorte". La parité sera respectée. Chacun de leur coté, les Républicains et le Parti Socialiste ont prévenu: tout rapprochement avec En Marche! entrainera une exclusion immédiate et la présence d'un concurrent en face d'eux. "Leur âge moyen est de 46 ans" a détaillé Richard Ferrand.

Pour cela, les dirigeants du mouvement se sont mis en ordre de bataille. Issue d'un milieu modeste, fille d'immigrés espagnols engagés à gauche, Catherine Barbaroux a intégré le cabinet de Michel Crépeau, ministre MRG dans les gouvernements Mauroy et Fabius, entre 1981 et 1986, avant d'oeuvrer comme déléguée générale à l'emploi et à la formation professionnelle, sous la responsabilité de Martine Aubry, Élisabeth Guigou, François Fillon et Jean-Louis Borloo.

On ne connait pas encore le nom du Premier Ministre choisi par Emmanuel Macron: les spéculations vont bon train et depuis lundi elles tournent avec beaucoup d'insistance autour du nom du député-maire du Havre, Edouard Philippe, très proche d'Alain Juppé dont il a été le collaborateur à l'UMP.

Articles Liés

Commentaires