Tanitnews

FRANCE 2017-Le gouvernement Cazeneuve a présenté sa démission-Elysée


IMMOBILIER Le président de la République avait émis le souhait de revenir s'installer dans son fief après son mandat... Et pour cause, Julie Gayet, la compagne de François Hollande, n'est jamais apparue de façon officielle à son côté.

Le public a également retenu les contours du projet bien concret dessiné par François Hollande, à savoir celui d'une fondation pour la mémoire de l'esclavage. Comme président retraité, il ne s'interdit pas de revenir en politique, en citant Valéry Giscard d'Estaing. Le député René Dosière, qui scrute volontiers les comptes de l'Élysée, a calculé qu'il percevrait chaque mois environ 15 000 € net par mois.

La somme correspond au cumul de quatre retraites différentes: celle d'ancien président de la République (5184 euros net par mois), d'ex-député de Corrèze (6208 euros net par mois), d'ancien conseiller de la Cour des comptes (3473 euros net par mois) et enfin d'ancien président du Conseil général de Corrèze (235 euros net par mois).

Mais ce n'est pas tout! Pour autant, le nouveau chef de l'Etat devra patienter dimanche avant de pouvoir entrer à l'Elysée. Mais pour l'instant, nous ne savons pas s'il désire y siéger ou non.

En 2012, les images de François Hollande essuyant une pluie diluvienne debout dans sa décapotable avaient fait le tour du monde. C'est donc déjà une première piste.

Ligue Europa : nouvelle procédure disciplinaire contre Lyon
Ce dossier sera étudié le 20 juillet prochain, ce qui laisse un peu de temps à Lyon pour étudier à la loupe les faits cités par l'UEFA et qui n'ont pas vraiment été remarqués jeudi soir.

Cette cérémonie, François Hollande dit la vouloir "simple, clair et amicale". malgré la trahison, on connaît la complicité qui unit les deux hommes, et qu'on avait pu percevoir lors des cérémonies du 8 mai qui les avaient réunis pour la première fois.

Et pour cause, "inoccupée depuis une quinzaine d'années à la suite du décès des derniers occupants", la maison, "de près de 200 mètres carrés sur un terrain de 2 000 mètres carrés ", dispose notamment d'"une belle vue sur les hauteurs de Tulle" et de "commodités techniques qui peuvent servir pour assurer sa sécurité ", raconte-t-il. Ainsi qu'à une voiture avec chauffeur et d'une protection rapprochée. De plus, il aura le droit d'embaucher jusqu'à sept collaborateurs qui pourront l'assister dans ses affaires.

Cependant, tout cela ne sera que temporaire.

Le décret d'octobre 2016 prévoit en effet une dégressivité des moyens accordés aux anciens présidents de la République. Cinq ans après la fin de leur mandat, les anciens chefs de l'État n'ont plus que trois collaborateurs et un agent à leur service, gratuitement.

En revanche, l'aspect financier n'est pas dégressif pour le moment.

Articles Liés

Commentaires