Tanitnews

Marielle de Sarnez ne sera pas présidente du groupe MoDem de l'Assemblée


Elue députée de la 11ème circonscription de Paris le 18 juin dernier, à l'issue du second tour des législatives, la vice-présidente du MoDem a quitté le gouvernement mercredi, alors que le parti centriste fait l'objet d'une enquête sur l'emploi d'assistants parlementaires européens.

Il a travaillé par le passé à la Chambre d'agriculture. Agé de 46 ans, il était le seul candidat, rappelle Le Figaro.

Jacqueline Jacob, la grand-tante, mise en examen — Petit Grégory
L'entente est en revanche fusionnelle avec le cousin de Michel, Bernard Laroche , considéré comme un frère de lait. Marcel Jacob , quant à lui, a déjà été soupçonné, durant la procédure, d'avoir endossé le rôle du "corbeau ". 2.

Marc Fesneau, secrétaire général du MoDem de François Bayrou, a dénoncé mardi la "stratégie d'inféodation" à l'UMP du député François Sauvadet (NC), partisan d'une "confédération des centres", en plaidant lui aussi pour l'avènement d'un centre fort, mais indépendant. Après son départ, François Bayrou a assuré que le MoDem resterait l'un des "deux pilliers" de la majorité. L'ex-ministre Marielle de Sarnez ne sera pas candidate à la présidence du groupe MoDem de l'Assemblée nationale, affirme-t-elle, ce dimanche, à l'AFP.

Articles Liés

Commentaires