Tanitnews

Macron est monté au filet pour Paris


Emmanuel Macron tour à tour tennisman et boxeur pour soutenir la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024, c'était l'image insolite de ce week end. "'Quand je participe, a-t-il tenu à préciser, je préfère toujours gagner'". "C'est la petite entorse que je ferais à l'esprit de Coubertin, c'est qu'on y va pour gagner 2024", a plaisanté le chef de l'État sur un plateau installé par France 2.

Emmanuel Macron se rendra notamment à Lausanne le 11 juillet pour la réunion de la centaine de membres du Comité international olympique.

"Je pense que Paris 2024 est un projet porté par tout le pays et par une équipe formidable". Durant cette session extraordinaire doit notamment être adopté le principe d'un double vote en septembre pour l'attribution des JO-2024 et 2028, alors que Paris et Los Angeles sont sur les rangs.

Le gouvernement veut des dérogations, Hulot dit non — Néonicotinoïdes
Les néonicotinoïdes sont accusés d'être notamment responsables du déclin des abeilles. "Je suis un homme de compromis. Une loi a été votée lors du dernier quinquennat et ne se trouve pas être en conformité avec le droit européen.

Guidé également par Michaël Jeremiasz, Emmanuel Macron a ensuite posé la veste pour s'essayer au tennis handisport avec la star française de la discipline. "De la fierté et de l'optimisme, répond le président. La vie d'un pays c'est de la psychologie et une envie d'aller de l'avant".

Accompagné du maire de Paris, Anne Hidalgo, le chef de l'Etat s'est essayé en fin d'après-midi à plusieurs activités sportives ouvertes au public le long de la Seine.

Articles Liés

Commentaires