Tanitnews

Brigitte Bourguignon candidate au perchoir


"C'est quand même un effet, pas seulement de la loi de la parité mais de la volonté d'Emmanuel Macron, d'En Marche, du MoDem, de faire en sorte qu'on ne mette pas les femmes que dans des circonscriptions ingagnables", assure Marc Fesneau, le président du groupe MoDem à l'Assemblée nationale. Trois candidats sont en lice pour le moment: la députée du Pas-de-Calais Brigitte Bourguignon, la députée de Loire-Atlantique Sophie Errante, deux ex-PS ralliées à La République en marche, et l'ancien vice-président écologiste de l'Assemblée François de Rugy, ex-candidat malheureux à la primaire du parti socialiste, qui a renié sa parole pour se ranger derrière le candidat Macron pendant la campagne présidentielle.

Les 577 députés élus le 18 juin voteront pour leur nouveau président (e) le mardi 27 juin à 15 heures.

"Pour la première fois depuis le début de la Ve République, la représentation nationale n'est le fruit des choix que d'une minorité des Français", en raison d'une abstention record aux législatives, souligne l'élu de Loire-Atlantique de 43 ans, ancien candidat à la primaire organisée par le PS. Il y plaide pour une Assemblée "plus démocratique, plus efficace et plus moderne", et appelle à une "collaboration constructive avec les groupes de l'opposition", sans "sectarisme".

Tony Parker : "Ça va un peu mieux"
Les filles du Lyon ASVEL féminin continueront de jouer à Mado Bonnet, dans le 8 arrondissement. Le Lyon ASVEL féminin se rêve champion de France, et qualifié pour l'Euroligue dans trois ans.

"Il est indispensable de renforcer sa légitimité démocratique", selon lui.

Ainsi, l'Assemblée ne doit "plus être un lieu de provocations et d'anathèmes, un théâtre d'excès et de caricatures", estime le candidat. Petite musique déjà assénée aux députés marcheurs ce week-end, notamment par Jean-Paul Delevoye, qui les a enjoints à mettre fin au "spectacle de la basse-cour du mercredi", jour des questions au gouvernement. Brigitte Bourgignon a été réélue dans le Pas-de-Calais face au FN qu'elle honnit. Brigitte Bourguignon, d'abord, via une déclaration à l'AFP. Cette ancienne adjointe au maire de Boulogne-sur-Mer dit vouloir "travailler sur la vulgarisation de nos travaux qui sont incompréhensibles pour nos concitoyens". Elue comme De Rugy en Loire-Atlantique, elle souhaite des "débats moins longs" et des "lois mieux construites" afin de diminuer le nombre "de navettes entre l'Assemblée et le Sénat".

Mme Bourguignon, ou Mme Errante, serait la première femme présidente de l'Assemblée. Et que l'élection d'une femme au perchoir serait une première. Autant de signaux de fumée blanche en faveur de De Rugy, d'autant que Barbara Pompili, sa plus sérieuse concurrente, a annoncé dimanche qu'elle se rangeait derrière lui, briguant à la place la tête de la commission du développement durable.

Articles Liés

Commentaires