Tanitnews

Immobilier : à Paris les prix explosent


Selon le réseau Century 21, à Paris, les prix du mètre carré ont augmenté de 7,7% entre le premier semestre 2016 et celui de 2017.

Dans la capitale, entre le premier semestre 2016 et le premier semestre 2017, les prix ont atteint les 8940 euros du mètre carré en moyenne sur la période.

Selon le journal Le Monde qui publie un article le 26 juin 2017, c'est simple: la hausse des prix à Paris sur un an a été de 7,7 %. Et pourtant, les prix ne s'emballent pas et enregistrent une hausse très contenue de 1,5 % sur la période, mettant le prix moyen au m² à 2 532€ France entière, toujours en-deçà du plus haut atteint au 1S 2011 à 2 693€ le m². Pour rappel, les délais de vente se sont lentement raccourcis depuis le premier semestre 2015, où il fallait en moyenne 100 jours pour vendre un bien immobilier en France.

En revanche, à Paris, les prix s'orientent vers un nouveau record.

Afin de confirmer la bonne santé du marché, en plus d'observer la tempérance des prix, on ajoute d'autres indicateurs comme les délais de vente. Les prix atteignent désormais les 8 940 € le mètre carré.

Installés dans la vie active, les 30-40 ans voient leur proportion progresser de 5,8 % parmi les acquéreurs et représenter la tranche d'âge la plus importante sur le marché (27,4 %).

Laurent Vimont souligne que "la superficie moyenne d'une acquisition atteint une surface record de 86,3m² ". Le marché des résidences secondaires n'évolue pas, quand celui de l'investissement locatif recule de 7,1 %, sans doute dû à l'attentisme des investisseurs en période électorale. Le prix moyen au mètre carré atteint un nouveau record à 8940 euros.

Police: L'incendie de la tour Grenfell parti d'un réfrigérateur
En début de matinée, le directeur des services de la mairie de quartier de Kensington et Chelsea a remis sa démission .

Cette flambée des prix met un frein aux transactions qui sont en recul de 3,1% (1er semestre 2016 vs 1er semestre 2017). On est toutefois encore loin du niveau de 2011 (44 jours), précise le bilan du réseau immobilier. " Avec une telle augmentation des prix au m, même si les parisiens sacrifient quelques m2 de surface (-1,8m2), le montant moyen d'une transaction parisienne est de 446 982 €". Dans ce contexte, la gentrification de Paris se poursuit, avec le départ des ménages modestes et d'une partie de la classe moyenne: 46 % des acheteurs parisiens sont cadres ou professions libérales, tandis que seuls 6,8 % sont ouvriers ou employés.

Au deuxième trimestre 2017, le prix du mètre carré était de 9 000 € à Paris.

Loin des accélérations parisiennes, le prix moyen au m² francilien s'établit au 1S 2017 à 3 176€, en hausse de 2% par rapport au 1S 2016. Les écarts sont cependant importants selon les départements. L'Essonne a connu la hausse des prix la plus basse (+0,4% à 2685 euros) et les Hauts-de-Seine la plus importante (+8,9% à 5719 euros).

En régions, treize des anciennes régions voient leurs prix moyens au m² augmenter.

Vous aimerez aussi Immobilier: comment faire baisser le prix? Partout en revanche, à l'exception de l'Alsace et de la Bourgogne, l'activité progresse.

Les délais de vente se sont également contractés en Ile-de-France.

Dans toutes les régions hormis PACA et Rhône-Alpes, le montant moyen d'une transaction est inférieur au montant de l'enveloppe de crédit disponible pour une mensualité de 1000€ sur vingt ans.

Articles Liés

Commentaires