Tanitnews

Législatives 2017 : Les 47 listes inquiètent Macky Sall


Les acteurs politiques et les observateurs craignent des difficultés dans le déroulement du scrutin. "Puisse son exemple servir de repère pour les générations actuelles et futures", a prié le chef de l'Etat selon qui "le poids de l'âge n'avait pas entamé la puissance de sa conviction pour le Sénégal, pour son développement".

"Nous allons vers des élections législatives le 30 juillet 2017, c'est une étape dans la marche démocratique du Sénégal". Nous avons apporté toutes les facilités, les cartes d'identité biométriques vont permettre une garantie de transparence. "Personne ne va voter deux fois", a fait savoir Macky Sall. "J'espère que c'est une étape qui va être franchie avec allégresse, avec lucidité, puisse que notre modèle démocratique et un modèle mature", a-t-il dit. "Malgré la maladie, j'ai ressenti un homme profondément engagé pour le Sénégal et qui m'a beaucoup encouragé", a-t-il insisté.

Le chef de l'Etat Macky Sall a effectué, hier, à la grande mosquée de Dakar, la prière de l'Eid El Fitr marquant la fin du Ramadan.

Premier but de Ronaldo, Nouvelle-Zélande éliminée — Coupe des Confédérations
Ils ont investi le camp adverse et profité des nombreuses maladresses de la Sbornaya dans la relance pour imposer leur pressing. Ils se seraient imposés plus largement sans un Igor Akinfeev inspiré, notamment face à Andre Silva et Cedric Sores.

Le président de la République qui lance "un appel à toute la classe politique, à tous les citoyens pour qu'ils se mobilisent et qu'ils exercent leur droit et devoir de citoyens", indique que "d'ores et déjà, toutes les dispositions ont été prises par le gouvernement et le ministre de l'Intérieur qui a en charge l'organisation (et) n'a ménagé aucun effort pour que le scrutin se déroule dans d'excellentes conditions". Il en a profité pour répondre à un appel de l'Imam Ratib de la grande mosquée qui a demandé à ce que le gouvernement tranche sur la question de la Korité, fêtée dans la divergence. Je voudrais présenter mes meilleurs vœux à toute la communauté nationale, à la Oummah et à l'ensemble des habitants de cette planète.

L'ancien Premier ministre Habib Thiam est rappelé à Dieu ce lundi à Dakar. J'ai une pensée pieuse pour les malades, nous leur souhaitons prompt rétablissement, ainsi que ceux qui sont privés de liberté. "Je pense que nous devons tous méditer sur ses paroles plein de sens et d'enseignement, surtout avec les comportements du musulman devant son prochain", a souligné le Président Macky Sall. "L'Islam est une religion du juste milieu, une religion de paix et de tolérance".

Articles Liés

Commentaires