Tanitnews

Bordeaux: un général soupçonné d'utiliser un alphajet pour son usage personnel


Le Canard enchaîné accuse, dans son édition datée du mercredi 28 juin, le général Richard Reboul d'utiliser un Alpha Jet de l'armée pour son usage personnel.

Le général Richard Reboul, en poste à Bordeaux, aurait réquisitionné une dizaine de fois depuis août 2016 un appareil d'entrainement de la base école de Cazaux (Gironde) pour aller passer des week-ends dans sa propriété de Salon-de-Provence.

Le colonel Olivier Celo, chef du Sirpa Air, a informé l'AFP que " l'armée de l'Air a pris connaissance des allégations du Canard enchaîné et a pris la décision de diligenter une enquête interne confiée à l'Inspection de l'armée de l'Air ".

Ed Sheeran au Stade de France en 2018
L'interprète de Sing et The A Team voit grand après avoir retourné l'AccorHotels Arena de Paris le 6 avril dernier. Derrière l'organisation on retrouve Live Nation Belgium qui a créé un événement Facebook pour l'occasion.

La nouvelle ministre des Armées, Florence Parly, a par ailleurs fait savoir mardi soir qu'elle ordonnait une enquête de commandement en réaction à la publication de l'article. "Des informations sur une utilisation abusive de moyens aériens par un haut responsable militaire sont remontées jusqu'à la ministre des Armées", notent ses services dans un communiqué.

"Au vu des conclusions du rapport, la ministre tirera les conséquences qui s'imposent, y compris sur le plan disciplinaire, si une utilisation abusive des moyens était avérée", poursuit le communiqué du ministère. Il s'agit d'un double turboréacteurs utilisé par les élèves pilotes de l'armée ainsi que par la Patrouille de France. La ministre, Florence Parly, a du coup saisi les inspecteurs généraux des armées afin "de clarifier les faits et vérifier les circonstances d'emploi des moyens aériens, dans le cas d'espèce et plus généralement".

Le général aurait utilisé un Alphajet pour se rendre dans sa villa provençale Richard Reboul dirige les Forces aériennes du Sud-Ouest. Il a été nommé commandant en second des Forces aériennes en septembre 2016 et en a pris la direction par intérim après le décès du numéro un, le général Serge Soulet, en mai. Il précise que l'enquête avait été ouverte le 23 juin dernier.

Articles Liés

Commentaires