Tanitnews

Les députés élus le 31 juillet intègrent l'Assemblée nationale — Sénégal


C'est ainsi qu'il a décliné les propositions des différents groupes parlementaires relativement à la composition du bureau de l'Assemblée nationale. L'opposition, elle, va tenter de se faire entendre malgré l'absence de deux ténors: l'ancien président Abdoulaye Wade et le maire de Dakar, Khalifa Sall toujours en prison. Il a été élu député à la tête d'une coalition de plusieurs formations politiques d'opposition aux législatives largement remportées par la majorité présidentielle. A son grand regret, l'élu espérait siéger à côté du Maire de Dakar, élu au soir du 30 juillet dernier.

Dans sa plaidoirie, le collectif dénonce le maintien de son client en prison qui constitue une "violation de la Constitution" et de la "volonté du Peuple puisqu'il va priver le député élu de la possibilité d'exercer son mandat que le Peuple souverain lui a donné en parfaite connaissance de cause des poursuites judiciaires".

Explosion dans le métro, plusieurs blessés — Londres
Les services d'ambulance londoniens et les pompiers ont également indiqué se trouver sur place. Plusieurs personnes souffriraient de brûlures au visage selon des médias britanniques.

Khalifa Sall a donc décidé ce mercredi d'adresser une lettre aux membres de l'Assemblée. Il s'excuse enfin de ne pouvoir prendre part à la session d'ouverture de la 13e législature. Il appelle donc à la responsabilité des députés pour faire respecter la loi constitutionnelle.

Mais avec 125 députés sur 165, il est peu probable que la majorité présidentielle entende cet appel.

Articles Liés

Commentaires