Tanitnews

Côte d'Ivoire : une ONG dénonce la déforestation due à la cacaoculture


La carte des zones concernées en Côte d'Ivoire. "Ce problème est connu depuis des années", a déclaré à RFI le président de la World Cocoa Foundation, Rick Scobey, qui représente les intérêts des plus grands producteurs de cacao et fabricants de chocolat.

Le phénomène concerne notamment Goin Débé, Scio, le Haut-Sassandra, Taï, les parcs du Mont Péko et de la Marahoué. Les fèves y sont achetées par des pisteurs qui les revendent à des coopératives, pour être ensuite cédée à des négociants qui fournissent plusieurs grandes marques de chocolat. L'ONG Mighty Earth vient, en effet, de publier un rapport dans lequel elle indexe gravement des acteurs de la filière. La croissance démographique du pays et la déforestation massive liée à la mise en culture du cacao ont diminué cette superficie à environ 6 millions d'hectares.

Soldiers Guard Key Sites As Threat Level Raised To Critical
UK Prime Minister Theresa May said the terrorism threat has now been raised to critical, meaning an attack is expected imminently. British police say armed officers are also searching a home in a London suburb and evacuating neighbors as precaution.

Selon l'ONG, il existe une chaîne de complicité dans le secteur du cacao ivoirien. Mais les cours du cacao ont chuté d'un tiers entre 2016 et 2017, en raison d'une bonne récolte entraînant un excédent de l'offre par rapport à la demande mondiale.

Articles Liés

Commentaires