Tanitnews

A Saint-Martin, une habitante sermonne Macron


Emmanuel Macron s'est rendu mardi matin en Guadeloupe, d'où il s'est envolé pour les îles de Saint-Martin et de Saint-Bartélemy, une semaine après le passage du cyclone Irma qui les a dévastées. Dans l'entourage du chef de l'État, on regrette la restitution "caricaturale" de cet épisode dans les médias.

Cette conseillère a d'ailleurs choisi l'endroit où le chef de l'Etat a passé la nuit. Prenant soin de laisser voir combien il donnait de sa personne, il aura échangé avec un nombre considérable de sinistrés, multipliant les promesses et les paroles de réconforts au cours de son séjour aux Antilles.

Les conseillères presse démentent avoir dit aux journalistes qu'Emmanuel Macron dormait dans un lit de camp.

Françoise Abanda éliminée en quarts de finale à Québec
En demi-finale, Andreescu et Branstine affronteront l'Américaine Irina Falconi et la Hongroise Fanny Stollar. Babos a disposé d'Abanda en deux manches de 6-3 et 6-2.

Selon RTL, Emmanuel Macron et plusieurs de ses proches auraient fait savoir que le président de la République dormirait sur un lit de camp dans les locaux de la gendarmerie de Saint-Martin, dans la nuit de mardi à mercredi. En l'occurrence, il s'agissait d'un vrai lit, dans la maison qu'un gendarme avait libéré pour la circonstance. Selon le média, cité par Libération, il était bel et bien question d'un lit de camp. "Libération " précise encore que l'épouse du militaire a été "très vexée" d'entendre que le président a passé la nuit dans des conditions spartiates.

Mais le journaliste de RTL maintient sa version. En revanche, point important, il a bien dû se laver avec un seau, toute l'île ayant subi une coupure d'eau.

Les communicants de l'Elysée n'ont donc pas tout à fait tort de se défendre d'avoir vendu à la presse une mise en scène digne de Koh Lanta.

Articles Liés

Commentaires