Tanitnews

La Belgique et l'Australie à égalité — Coupe Davis


L'Australie, 28 fois championne, tente d'atteindre la finale pour la prmeière fois depuis sond ernier sacre, en 2003, tandis que la Belgique pourrait disputer la manche ultime pour la troisième fois de son histoire seulement.

La deuxième rencontre oppose Steve Darcis (ATP 77) à Nick Kyrgios (ATP 20), fer de lance de la sélection australienne. Sur le papier, le Belge David Goffin, 12e joueur mondial à l'ATP, part favori contre John Millman, 185e à l'ATP.

Le Liégeois, qui s'était fracturé une cheville en mai à Roland Garros et est revenu à la compétition deux mois plus tard, est d'abord apparu en manque de rythme.

Bilan, David Goffin perd le premier set au tie-break 6-7 (4). avant peu à peu de retrouver son jeu, certes, sans grand éclat mais avant tout avec efficacité et surtout au courage. "Le match a été très compliqué, en 5 sets, devant le public belge".

Pour les Français, cela s'annonce plus compliqué que prévu.

South Park trolle les spectateurs avec Alexa et Google Home
Activer une enceinte connectée, comme le Amazon Écho ou le Google Home est simple. Un joli coup de buzz pour la série, qui entamait cette semaine sa 21ème saison .

À Lille, le Français Jo-Wilfried Tsonga a nivelé les chances en disposant facilement du jeune Serbe de 22 ans Laslo Djere en trois manches à la suite du surprenant revers de Lucas Pouille dans le premier match de simple. Ce sera face au capitaine-joueur Nenad Zimonjic et à Filip Krajinovic à moins que la Serbie ne procède à un changement.

"Cela s'est joué à quelques points". 1-1: cette rencontre est loin d'être finie! "Malgré cela, je sauve des balles de match (5 au total) et j'arrive à revenir", a expliqué le Nordiste de 23 ans, battu 6-1, 3-6, 7-6 (7), 7-6 (5) dans une partie où il a semblé, par moments, pouvoir inverser la tendance.

Il s'agit d'une 14e victoire en 15 matchs de Coupe Davis pour Goffin.

Tsonga comptait à l'origine faire l'impasse sur l'ensemble de la campagne selon Noah. Le Manceau avait revu sa position en avril et fait savoir depuis Monte-Carlo qu'il se rendrait disponible pour la demi-finale.

Même contre une Serbie décimée, sa présence ne s'est pas révélée superflue alors que Gaël Monfils, est blessé à un genou, et que Richard Gasquet, qui dispute un tournoi Challenger (2 e échelon du tennis) en Pologne, court après son meilleur niveau.

Articles Liés

Commentaires