Tanitnews

L'OM se rassure contre Konyaspor (1-0) — Europa League


De son côté, l'Olympique de Marseille reçoit au Vélodrome le club turc de Konyaspor (à 21h sur bein Sports 1 et en clair sur W9).

Adil Rami a décrispé l'OM en ouvrant le score en tout début de seconde période (48), devant la plus faible assistance du Vélodrome depuis sa rénovation pour l'Euro-2016: 8649 spectateurs. C'est donc Yohann Pelé qui gardera les cages marseillaises. Rudi Garcia avait affiché son impatience en conférence de presse, finalement Kamara avait accepté de parapher un contrat de 3 ans. Gustavo et Bouba (Kamara) nous ont beaucoup aidé, ils ont été énormes. Bref, tout d'un match piège pour s'enfoncer encore un peu plus dans la crise.

L'OM était attendue au tournant hier soir.

Cela va mieux partout, sauf pour l'ambiance. Les supporters râlent, c'est normal vu nos matches précédents. Aussi, il était possible de lire "Vide comme les promesses de Jacques-Henri, la tactique de Rudi". Allumant même plusieurs fumigènes, la fracture semble s'agrandir de plus en plus entre les supporters et la direction.

Turquie - Galatasaray : Bafetimbi Gomis brille encore
De quoi porter son total de buts à 7 en 5 matches et permettre au Galatasaray de conforter sa place de leader du championnat.

L'OM jouait gros pour cette première journée de Ligue Europa contre Konyaspor.

Juste après la pause, les fortes personnalités du groupe ont sorti l'OM de sa torpeur. Son corner décisif pour Rami sauve un peu les apparences.

Thauvin et l'OM ont bien commencé leur campagne de C3.

Payet, lui, s'était montré combatif, comme il l'avait promis, n'oubliant pas ses tâches défensives, mais inhabituellement imprécis dans ses passes avant ce corner. Mais pour le moment les ambitions de l'OM ont été mis à mal avec les deux défaites consécutives contre Monaco et Rennes. Amavi cherchait Germain dont la reprise s'écrasait sur la transversale des buts de Kirintili.

Articles Liés

Commentaires