Tanitnews

Le Pérou réfute un pacte avec la Colombie


Son rôle de capitaine a peut-être prévalu sur son caractère, mardi soir, Radamel Falcao ayant fait preuve d'un comportement inhabituel lors de la rencontre entre la Colombie et le Pérou, cruciale dans le cadre des qualifications pour la Coupe du Monde 2018.

Des Chiliens particulièrement remontés après Radamel Falcao, au cœur du scandale en raison d'une séquence filmée dans les dernières minutes de la rencontre disputée à Lima. Alors qu'ils ont ouvert le score grâce à James Rodriguez, les Colombiens se font rattraper sur un coup franc de Paolo Guerrero. Oscar Cardozo et les siens pouvaient se qualifier en Russie s'ils battaient le Venezuela, bon dernier des éliminatoires. Le joueur de l'AS Monaco se dirige alors vers Renato Tapia puis Christian Ramos et Miguel Araujo pour leur parler tout en se couvrant la bouche avec sa main, sûrement pour leur dire que le Chili est en train de perdre au Brésil et qu'avec ce score la qualification acquise pour les deux sélections. La Roja a dû se sentir encore plus frustrée en découvrant la fin de match entre le Pérou et la Colombie (1-1). Les Péruviens vont garder le ballon durant les dernières minutes de jeu en se faisant des passes latéralement et sans subir la moindre pression des Colombiens. La Colombie disputera le Mondial 2018 alors que le Pérou affrontera la Nouvelle-Zélande en barrages.

La Caisse et Desjardins débloquent 50 millions pour les fintechs
Le PDG du Mouvement Desjardins , Guy Cormier , est un des conférenciers de l'événement. Ce fonds serait une initiative de la CDPQ, mise sur pied avec Desjardins.

De son côté, un des membres du staff technique péruvien, Nolberto Solano, a écarté l'idée d'un "pacte" avec la Colombie.

Articles Liés

Commentaires