Tanitnews

Liberté provisoire pour l'ancien chef de la diplomatie de Blaise Compaoré — Burkina/Putsch


Mais ce qu'il faut tenir pour acquis, c'est que le premier général de la gendarmerie nationale, Djibrill Bassolé, bénéficie depuis ce 10 octobre 2017 d'une mise en liberté provisoire, a appris Burkina24 auprès de sources judiciaires, de proches et d'avocats du prévenu. C'est la radio Omega FM, sur Twitter, qui a donné l'information. Après plusieurs rejets, il a fini par obtenir la liberté provisoire.

Djibril Bassolé était détenu depuis deux ans à la Maison d'arrêt et de correction des armées (Maca). À l'époque, des bandes sonores avaient été présentées comme étant des enregistrements d'écoutes téléphoniques captées par les services secrets du Burkina Faso.

Il va se marier — Jeremstar
Après son enquête sur la prostitution dans la téléréalité, l'intervieweur addict aux baignoires s'attèle à la sologamie . La sologamie est un mode de vie qui peut convenir à des individus ayant vécu plusieurs déceptions sentimentales.

Actuellement, le général Gilbert Diendéré, cerveau du putsch, et une centaine de militaires sont incarcérés pour leur implication présumée dans cette tentative de coup d'Etat. C'est Jean-Marie Ouattara, président de la chambre de contrôle près le tribunal militaire qui aurait accordé cette liberté à l'ex-ministre.

Articles Liés

Commentaires