Tanitnews

Gaudin s'énerve face aux accusations d'un journaliste — "Envoyé Spécial"


Au total, ce seraient 8 millions d'euros entre 2002 et 2014 qui auraient été reversés à 117 sénateurs de droite.

Jean-Claude Gaudin a fait ses adieux au Sénat. L'émission Envoyé spécial diffusée jeudi 12 a recueilli les propos de deux témoins clés de l'enquête.

Pour les besoins de l'enquête, un journaliste est allé interroger Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille. "Avant, peut-être, il y avait des habitudes, je les ai de toute manière arrêtées quand je suis devenu président de groupe". Cependant, lorsque le journaliste lui demande s'il aurait perçu des chèques, le maire s'énerve: "Mais qu'est-ce que vous venez me dire là?" Vous n'avez pas honte de me dire ça? C'est un scandale monsieur! Le Sénat s'est toujours très bien comporté. "Il est clair qu'au Sénat, aujourd'hui, sous l'autorité du président Larcher, il n'y a pas de choses qui ne marcheraient pas!"

Présidence de l'Unesco : Audrey Azoulay sera opposée au Qatari au dernier tour
Dès l'annonce de cette "finale" inédite, les Etats-Unis et Israël avaient d'ailleurs annoncé leur retrait de l'UNESCO, organisation qui avait aussi admis la Palestine comme Etat-membre en 2011.

Michel Talgorn, chargé des comptes du groupe, et François Thual, ancien conseiller du président de la chambre haute Gérard Larcher, tout deux mis en examen en 2016, ont accepté de parler dans le programme de France 2. Elle aurait servi d'intermédiaire pour reverser aux sénateurs une partie des 7600 euros censés rémunérer des assistants parlementaires.

Parmi les sénateurs qui auraient bénéficié de ce montage financier juteux, un certain François Fillon.

A lire aussi: Qui sont les candidats à la présidence du parti Les Républicains?

Articles Liés

Commentaires