Tanitnews

Google ne s'offre pas Apple — Bug dans l'info


Le Dow Jones, victime d'un piratage informatique ce matin, a diffusé plusieurs fausses informations, affirmant notamment que Google aurait acquis Apple pour 9 milliards de dollars, une somme surréaliste pour une firme avoisinant les mille milliards de dollars.

L'agence de presse Dow Jones a rapidement présenté ses excuses à ses abonnés.

" "Omar Sy s'en prend à " la provoc' " d'Eric Zemmour
Je connais son système: il fait de la provoc' pour la provoc' et il dit des choses pour qu'on reparle de lui. Et donc du coup, on va repasser mon extrait et il va répondre et ça ne va jamais terminer.

Limpact a cependant été limité, loin de la rumeur publiée cet été par lagence Bloomberg sur un prétendu bridage du modem de liPhone 8 qui avait coûté 50 milliards de francs de capitalisation boursière à Apple. Le PDG de Google, Larry Page, avait eu des discussions privées avec feu Steve Jobs en 2010 pour s'entendre à ce sujet. La transaction aurait été signifiée dans le testament de Steve Jobs, information lue au siège d'Apple après sa mort le 5 octobre 2011.

Le monde des affaires s'est fait une petite frayeur, il y a quelques heures. Plus forte capitalisation boursière actuelle à près de 800 milliards de francs, Apple ne pouvait pas se faire racheter pour 9 milliards de francs par Google, coté sous le nom dAlphabet. Quand on sait que l'ancien patron d'Apple était prêt à tout faire pour "détruire Android " (qui appartient à Google), sachant qu'il s'agit une copie d'iOS (selon ses dires), on devine assez facilement qu'un tel rachat est impossible. Une enquête est actuellement en cours sur les procédures techniques et relais de l'information.

Articles Liés

Commentaires