Tanitnews

Le gouvernement veut faciliter les initiatives locales — Déserts médicaux


La pénurie de médecins est bien réelle dans certaines régions.

Le gouvernement veut "faciliter" les initiatives locales et "les organisations innovantes" dans chaque territoire pour lutter contre les déserts médicaux, ont annoncé le Premier ministre Edouard Philippe et la ministre de la Santé Agnès Buzyn en dévoilant leur plan vendredi à Châlus (Haute-Vienne). Avec un leitmotiv: le "pragmatisme", pour "soutenir les initiatives " des territoires qui doivent permettre de tenir la promesse électorale d'Emmanuel Macron de doubler le nombre de maisons de santé en cinq ans.

Audiences : retour en baisse pour Contact sur TF1
Emmené par Véronique Genest et Yvan Le Bolloc'h, il a été suivi par 1.93 million de français pour 8.4% de part de marché. Le magazine, présenté par Elise Lucet, a attiré 2.555.000 téléspectateurs et 11,5% du public...

L'urgence de la situation est illustrée par les nombreux cas médiatisés de médecins cherchant désespérément un successeur pour partir à la retraite, ou de communes obligées de faire appel à un chasseur de têtes pour recruter des médecins roumains, sans oublier les patients en mal de médecin traitant. Pourtant la France n'a jamais compté autant de médecins. L'Ordre des médecins prédisait l'année dernière un quart de généralistes en moins en 2025 par rapport à 2007. Mais il "serait illusoire d'annoncer des mesures définitives, ou de concentrer nos efforts sur le seul sujet de l'installation des professionnels de santé", dit-elle. Ces petites structures regroupant plusieurs professionnels étaient au nombre de 910 en mars. RTL vous invite à répondre à la question du jour.

Articles Liés

Commentaires