Tanitnews

L'enquête classée sans suite — Affaire Richard Ferrand


Compagnon de la première heure d'Emmanuel Macron, il est à la tête du groupe LaREM à l'Assemblée nationale depuis son départ du gouvernement, où il a séjourné brièvement comme ministre de la Cohésion des Territoires. L'annonce a été faite par communiqué de presse en milieu d'après-midi.

Le parquet de Brest a annoncé vendredi 13 octobre sa décision de classer sans suite l'enquête préliminaire visant Richard Ferrand, chef de file des députés LREM, dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne. Ses ennuis ont commencé le 24 mai dernier, quand le Canard enchaîné a révélé ce qui allait donner naissance à l'affaire qui porte le nom de l'entreprise qu'il dirigeait.

A la fin des années 2011 et 2012, et au début de l'année 2013, Le Conseil municipal de Brest et le Conseil général du Finistère ont versé de l'argent public aux Mutuelles de Bretagne, dont Richard Ferrand a été le directeur général. Parmi trois propositions, c'est l'offre présentée par la société civile immobilière (SCI) appartenant à la compagne de Richard Ferrand qui a été choisie.

Souleymane Diawara de nouveau devant la justice — Ex-OM
Notre ancien défenseur central, Souleymane Diawara, n'en a pas fini avec la justice! . L'ex Bordelais avait déjà séjourné en prison entre le 9 avril et le 26 juin 2015.

"Ni infraction au code de la mutualité, ni favoritisme, ni abus de confiance; et éventuelle prise illégale d'intérêt prescrite", a enfin précisé un journaliste d'Europe 1.

Le parquet de Brest avait décidé, dans un premier temps, de ne pas ouvrir d'enquête avant de changer d'avis sous la pression médiatique.

Suite à ces suspicions, et à une plainte déposée par l'association anticorruption Anticor, le parquet de Brest avait décidé d'ouvrir une enquête préliminaire.

Articles Liés

Commentaires