Tanitnews

Hinschberger s'attend à sauter — Metz


(Nolan) Roux peut faire le doublé en première mi-temps, et on a encore eu des faits de jeu défavorable.

L'entraîneur messin Philippe Hinschberger fait profil bas après la nouvelle défaite de son équipe qui s'est incliné samedi soir contre Dijon (2-1, 10eme journée de Ligue 1). Là, c'est l'expulsion de Diagne (à la 70e minute).

Tariq Ramadan accusé de viol par l'écrivaine Henda Ayari
Cette organisation est controversée en France, accusée d'être proche de l'organisation islamiste des "Frères musulmans". Elle avait raconté une agression sexuelle aux mains d'un certain Zoubeyr dans son livre J'ai choisi d'être libre .

Menacé avant le coup-d'envoi du match, le coach des Grenats pourrait faire les frais de ce nouveau revers. Ce n'est pas un match que l'on doit perdre. "Mais nous on a perdu 9 matches sur 10, ce n'est même plus une difficulté, ça devient dangereux pour le club", avoue lui-même le technicien lorrain, qui s'entretiendra ce dimanche avec son président Bernard Serin... Une défaite qui sera très probablement fatale à Philippe Hinschberger, qui se savait déjà en grand danger avant cette rencontre. La mentalité des joueurs, leur désir de bien faire, il est là, il n'y a rien à dire. "Ils bataillent. Mais c'est très, très compliqué". "Demain est un autre jour".

Articles Liés

Commentaires