Tanitnews

Des véhicules autonomes sans conducteur testés sur voies publiques à Phoenix — Waymo


Ce n'est pas une opération simple: juste à voir l'équipement ajouté aux fourgonnettes blanches ornées du logo de la division d'Alphabet, on voit bien qu'il reste encore du chemin à faire avant que cette technologie soit parfaitement intégrée aux véhicules grand public. Mais Waymo, l'entreprise de Google spécialisée dans le développement de la voiture autonome, a récemment franchi le pas en faisant rouler trois de ses Chrysler Pacifica sans un ingénieur derrière le volant ni même sur le siège passager.

En réalisant une démonstration de la réaction de ses véhicules autonomes face à des événements (piéton, cycliste) sans chauffeur humain pour reprendre le contrôle si nécessaire, la firme Waymo affiche sa confiance dans sa capacité à fournir un système de bord suffisamment performant pour assurer une conduite autonome de niveau 5, le plus haut palier dans l'autonomie et qui permet de se passer de toute supervision humaine.

"Désormais, les véhicules entièrement autonomes de Waymo sont en test sur les routes sans qu'il y ait personne derrière le volant", dit encore la compagnie, précisant que ces tests en totale autonomie ont aussi lieu en Arizona et sont d'abord ouverts aux employés de l'entreprise.

Disparition inquiétante d'une femme dans le Var — Appel à témoins
Elle a quitté les lieux à 3 heures du matin pour rejoindre son domicile à bord de sa Ford Puma noire immatriculée CM-679-ZA. Des recherches au sol et par hélicoptère ont été mises en place mais elles n'ont rien donné pour l'instant.

Waymo va mettre ses pilotes d'essai au chômage technique.

L'étape suivante sera donc de proposer une offre 100% commerciale, où n'importe qui pourra réserver le véhicule et se faire transporter de manière totalement autonome, comme avec Uber ou Chauffeur Privé.

La voiture autonome soulève de nouvelles problématiques de sécurité publique. Et si la voiture autonome est responsable, qui paiera?

Articles Liés

Commentaires