Tanitnews

Trois morts dans des violences à Bangui — Centrafrique


La capitale de la République centrafricaine, Bangui qui connaissait une certaine accalmie depuis le début de cette année, contrairement à l'intérieur du pays, a enregistré ce week-end une attaque à la grenade.

Le concert du chanteur centrafricain Ozaguin a été endeuillé par une attaque à la grenade alors qu'il se produisait dans un café au quartier PK5 de Bangui. L'information a été confirmée par la Mission de l'ONU en RCA (MINUSCA).

Un café de Bangui où jouait l'artiste Ozaguin, le "roi de la rumba centrafricaine", a été attaqué à la grenade, samedi soir, faisant plus d'une vingtaine de blessés, dont six musiciens du groupe. Le café visé, Au carrefour de la paix, se situe à la limite des troisième et cinquième arrondissements, dans le quartier musulman, poumon commercial de la ville.

Hervé Renard : " j'ai certainement une bonne étoile ".
Hervé Renard, le sélectionneur des Lions de l'Atlas, souhaiterait voir le Maroc affronter la France en Coupe du monde. Le retour va être exceptionnel, un peu comme le retour en 2015 (à Abidjan après la victoire à la CAN).

Le propriétaire du café, Issiakou Guymba, a regretté que l'objectif du concert ait été détourné.

Les interventions armées de la France (2013-2016) et de l'ONU (environ 12.500 hommes) ont depuis lors réduit considérablement les violences, en particulier à Bangui. "Cela nous fait perdre l'espoir, quand des gens viennent semer comme ça la panique dans la population". Des tirs sporadiques à l'arme légère et en rafales, ont été entendus depuis le matin jusqu'en milieu d'après-midi dans le quartier, où patrouillaient des habitants en armes, membres de groupes "d'auto-défense".

Articles Liés

Commentaires