Tanitnews

Trois morts dans des violences à Bangui — Centrafrique


La capitale de la République centrafricaine, Bangui qui connaissait une certaine accalmie depuis le début de cette année, contrairement à l'intérieur du pays, a enregistré ce week-end une attaque à la grenade.

Le concert du chanteur centrafricain Ozaguin a été endeuillé par une attaque à la grenade alors qu'il se produisait dans un café au quartier PK5 de Bangui. L'information a été confirmée par la Mission de l'ONU en RCA (MINUSCA).

Un café de Bangui où jouait l'artiste Ozaguin, le "roi de la rumba centrafricaine", a été attaqué à la grenade, samedi soir, faisant plus d'une vingtaine de blessés, dont six musiciens du groupe. Le café visé, Au carrefour de la paix, se situe à la limite des troisième et cinquième arrondissements, dans le quartier musulman, poumon commercial de la ville.

Gal Gadot veut écarter un producteur accusé de violences sexuelles
Les studios Warner quant à eux, ont affirmé que tout lien avec Brett Ratner et RatPac avait d'ores et déjà été coupé. Tout simplement, Gal Gadot refuse de travailler avec quelqu'un qui a des comportements déplacés avec les femmes .

Le propriétaire du café, Issiakou Guymba, a regretté que l'objectif du concert ait été détourné.

Les interventions armées de la France (2013-2016) et de l'ONU (environ 12.500 hommes) ont depuis lors réduit considérablement les violences, en particulier à Bangui. "Cela nous fait perdre l'espoir, quand des gens viennent semer comme ça la panique dans la population". Des tirs sporadiques à l'arme légère et en rafales, ont été entendus depuis le matin jusqu'en milieu d'après-midi dans le quartier, où patrouillaient des habitants en armes, membres de groupes "d'auto-défense".

Articles Liés

Commentaires