Tanitnews

Des centaines d'emploi seraient menacés chez Castorama et Brico Dépôt


Chez Castorama il a même été mis en place des cellules psychologiques pour essayer de venir en aide aux salariés qui se sont effondrés à cette annonce. C'est ce que redoutent les syndicats des deux enseignes de bricolage.

La direction du groupe britannique Kingfisher souhaiterait prochainement regrouper à Cracovie (Pologne) certaines de ses activités de comptabilité et de contrôle de gestion.

Si les représentants du personnel s'inquiètent, c'est que l'enjeu en termes d'emploi est très important. Pour le syndicat, " environ 500 " postes seraient menacés, dont près de la moitié au siège de Templemars (Nord).

La moitié des clients EDF privés d'électricité après un incident — Corse
Des milliers de foyers de l'île de Beauté étaient déjà privés d'électricité depuis lundi à cause des vents violents qui ont touché la région.

Alors qu'Orange a annoncé hier son intention de réduire ses effectifs dans les centres d'appel, une autre menace se fait aujourd'hui sentir sur le marché de l'emploi. Concernant la situation de Brico Dépôt, "40 à 50 personnes devraient être impactées" précise Patrice Herrerias chez FO.

Un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) est prévu pour 2018, a déclaré à Reuters un délégué syndical FO chez Castorama, Jean-Paul Gathier, en dénonçant un écran de fumée.

Articles Liés

Commentaires