Tanitnews

Vers une diminution de la souffrance animale — Foie gras


La France est le premier pays producteur de foie gras, d'où il en sort 20 000 tonnes chaque année.

Ils ont trouvé la solution pour produire du foie gras, sans gavage des oies. La commercialisation de ce foie gras naturel débutera dès l'an prochain.

Les chercheurs toulousains, menés par l'étude de Rémy Burcelin, chercheur à l'Institut des maladies métaboliques et cardiovasculaires (Inserm), ont planché sur la flore intestinale de l'homme, puis de celle de l'oie, rapporte 20 Minutes. Ils ont, ensemble, créé Aviwell, une ferme expérimentale et un centre de recherche en Ariège.

Une poupée voilée, en l'honneur d'Ibtihaj Muhammad, bientôt disponible — Barbie
Une grande fierté pour Ibtihaj Muhammad qui n'a pas tardé à réagir par le biais de Twitter. La poupée sera commercialisée en ligne au début de l'année 2018.

A coups de séquençages ADN ou encore d'analyses biostatistiques, " nous avons identifié un groupe de bactéries chez des oies qui ont un foie naturellement gras et qui sont responsables de ce mécanisme naturel", explique le chercheur. Vingt semaines plus tard, plus de 30 % de ces oies avaient un foie gras d'un poids d'environ 350 grammes.

Les premiers foies gras sans gavage disponibles seront orientés vers le marché étranger, notamment dans des pays où le gavage est à l'origine de l'interdiction d'importation de ce produit français, notamment aux Etats-Unis ou en Suisse. Ils espèrent pourvoir commercialiser leur production d'ici 2018.

Articles Liés

Commentaires