Tanitnews

Une autre commande de CSeries pour Bombardier


"Nous sommes ravis qu'EgyptAir ait choisi l'avion CS300 pour renouveler sa flotte", a répliqué le président de Bombardier Avions commerciaux, Fred Cromer. Cette fois-ci, c'est en Afrique que l'avion régional canadien a fait mouche: Egyptair Holding Company s'est ainsi engagée pour douze CS300 fermes, et a pris des droits d'achat douze autres exemplaires.

En présence de Son Excellence Sherif Fathi, ministre égyptien de l'Aviation civile, un point de presse a été tenu aujourd'hui au Salon de l'aéronautique de Dubaï, pendant lequel, et, ont célébré la signature de la lettre d'intention qui ouvre un nouveau chapitre dans les relations entre les deux entreprises.

L'entente prévoit l'achat de 12 actions CS300 au coût de 1,1G$ en dollars américains, en plus d'une option pour la commande de 12 avions supplémentaires. Il pourrait doubler si tous les droits.

Dubai Airshow 2017 : première commande pour Airbus
L'américain s'adjuge donc pour l'instant 65 % d'un marché habituellement partagé à peu près équitablement avec Airbus . Et elle lui permettra de dépasser son rival Boeing avec 718 commandes contre 605 pour le groupe américain cette année.

Selon les prix courants, la portion ferme du contrat est évaluée à 2,4 milliards $US. "Nous sommes impatients d'élargir notre réseau avec les avions CS300 et nous sommes contents de voir que le partenariat annoncé avec Airbus apportera un soutien additionnel au programme C Series".

Lundi, Bombardier a indiqué qu'elle prévoyait vendre environ 450 avions de 60 à 150 places au Moyen-Orient d'ici 2036 afin de répondre à la demande sans cesse croissante.

Articles Liés

Commentaires