Dernières nouvelles

Liens avec Trump: la Deutsche Bank coopère


La plus grande banque allemande, avec laquelle le président entretient une relation privilégiée depuis la fin des années 1990, expliquait le New York Times en juillet, a reçu une citation à comparaître de Mueller il y a plusieurs semaines à propos de certaines transactions, a ajouté cette source, confirmant une information révélée mardi par le quotidien économique allemand Handelsblatt.

Mais la Maison-Blanche a vivement répliqué.

L'empire immobilier Trump - dirigé aujourd'hui par les deux fils du président - doit environ 300 millions de dollars à la banque allemande.

"Deutsche Bank prend très au sérieux ses obligations légales et demeure disposée à coopérer avec les enquêtes autorisées sur cette affaire", a déclaré une porte-parole de l'établissement dans un courriel adressé à l'AFP.

Читайте также: Pourquoi les éboueurs ont-ils entamé un mouvement de grève — Paris

Si le procureur s'intéresse aux comptes liés à Deutsche Bank, c'est notamment car la banque avait de nombreux liens avec la Russie, notamment via un accord financier avec Vnesheconombank, la banque d'Etat soumise à des sanctions américaines. Il ajoutait que si le procureur s'intéressait à ses finances, ou à celles de sa famille, cela constituerait une violation du cadre de son enquête, le franchissement d'une ligne rouge.

Ce n'est pas la première fois que des autorités américaines sollicitent l'établissement allemand sur ses liens avec le magnat de l'immobilier.

Robert Mueller a frappé un grand coup vendredi en s'assurant - en échange d'un plaider coupable - la collaboration de l'ancien conseiller à la sécurité nationale du président, Michael Flynn. La demande concerne les relations entre la banque et Trump ainsi que sa famille.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Articles Liés

Commentaires