Tanitnews

Ligue des Champions : Doublé d'Aboubakar, un but de Brahimi, Porto en force


L'AS Monaco a quitté la Ligue des Champions par la toute petite porte en se faisant une nouvelle fois gifler par le FC Porto (5-2), qui se qualifie, lui, pour les huitièmes de finale. Et l'ultime sortie continentale de la formation de Jardim a confirmé que l'ASM n'avait pas la taille patron cette saison. "Ils n'ont rien à perdre, ils peuvent vraiment nous jouer un sale tour", se méfie l'attaquant de Porto, Vincent Aboubakar.

Dix semaines plus tard et le retour tourne aussi au cauchemar pour des Champions de France éliminés de toute compétition européenne et démobilisés au Dragao, où Aboubakar se régale encore des largesses de l'arrière-garde monégasque.

Le chef de police de Montréal Philippe Pichet sera suspendu
Prud'homme retrouvera sa fonction de directeur général de la SQ après son passage au SPVM, qui se terminera le 31 décembre 2018. Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, et la mairesse de Montréal, Valérie Plante, en feront l'annonce à 15h30.

Après la pause, Glik réduisait le score sur penalty (3-1, 61e), mais Porto remettait rapidement les pendules à l'heure par Telles (4-1, 65e). Mais cela ne suffisait pas à atténuer les regrets après ce fiasco total de l'AS Monaco, qui finit à la dernière place de son groupe avec seulement deux maigres points et seize buts encaissés, la pire stat défensive pour un club français depuis le passage à la formule avec des poules.

Articles Liés

Commentaires